Algérie : cheb Rami s’exprime après son retour à la musique après une repentance en Islam

Algérie – Cheb Rami a créé la surprise sur les réseaux sociaux en annonçant son retour dans le monde de la musique après une courte retraite. L’artiste explique alors pourquoi il a fait ce choix.  

En effet, le chanteur du raï populaire en Algérie, cheb Rami, a allumé la mèche à la Toile ces derniers jours. L’époux de Chaba Sabah a annoncé son grand retour dans la musique après cinq mois d’absence. Pour mémoire, l’artiste algérien a choisi de se retirer de ce milieu et de mener la vie d’un bon musulman. Cette décision de reprendre la scène artistique a suscité de nombreuses critiques. Cela de la part d’internautes algériens. 

C’est pourquoi cheb Rami a choisi de s’exprimer pour ses fans en Algérie et ailleurs. Ainsi, le jeune artiste de 25 ans a accordé un entretien au magazine Echorouk Al Arabi. Durant lequel, il a expliqué ce choix de renoncer à la retraite. Il a confié alors que le facteur le plus important qu’il l’a fait reculer est son public. À ce propos, il a indiqué que les fans réclament toujours son nom sur la scène artistique. 

Il a donné comme exemple la chanson qu’il a sortie à la veille de sa retraite. Le titre a atteint plus de 30 millions de vues sur YouTube. L’enfant de Constantine, dans l’Est de l’Algérie, à savoir, cheb Rami, a considéré son départ à la retraite comme une erreur de jeunesse. Mais ce n’est pas tout ! Le papa de Mohamed Yanis revient également sur sa repentance en Islam. 

Algérie : cheb Rami note que son « histoire avec le Coran est venue par hasard »

À ce sujet, l’artiste célèbre en Algérie, cheb Rami, a indiqué qu’il avait sollicité un imam dans le but de faire une Ruqyah. Mais à sa grande surprise, l’imam a placé une copie du Coran devant lui. L’artiste algérien a ajouté alors que l’imam lui a demandé d’arrêter la musique. En sus, il a révélé qu’il était dans un état d’anxiété et de tension donc il a accepté de répéter après l’imam. D’ailleurs, la scène a été filmée en direct. Et la vidéo a fait le buzz sur les réseaux sociaux. 

En revanche, le mari bien aimé de Sabah dévoile sa joie de reprendre à nouveau la musique. Par ailleurs, cheb Rami a souligné que les artistes en Algérie subissent toujours des critiques. Il a souhaité d’ailleurs que les gens connaissent les détails de sa vie avant de lancer des réactions hostiles. Pour mémoire, le chanteur animera un concert le 23 et 24 décembre à Tizi Ouzou. Le premier qu’il organise après son grand retour. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes