21.1 C
Alger
21.1 C
Alger
mardi, 25 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : un chat a failli perturber les Tarawih et l'imam salué...

Algérie : un chat a failli perturber les Tarawih et l’imam salué pour sa réaction mesurée (vidéo)

Publié le

- Publicité -

Algérie – Une vidéo improbable diffusée sur les réseaux sociaux qui montre la sérénité d’un imam face à un chat qui s’est introduit à la mosquée au moment de la prière de Tarawih a suscité l’engouement des internautes. Découvrez tous les détails dans la suite de cette édition du 5 avril 2023.

Une vidéo partagée sur les réseaux sociaux a créé un énorme buzz en Algérie, à travers laquelle les internautes ont été surpris de voir un moment insolite d’un chat qui a failli interrompre la prière d’un imam lors des Tarawih.

En effet, l’animal s’est introduit dans le mihrab de la mosquée. Ensuite, il a grimpé sur l’épaule de l’imam pendant qu’il récitait le Quran avec révérence. L’imam est resté calme et il a continué la prière en cajolant le félin.

- Publicité -

Effectivement, cette scène a été largement diffusée sur les différentes plateformes de communication. La vidéo a suscité de nombreuses réactions de la part des utilisateurs des réseaux sociaux. Ces derniers ont alors salué la sérénité de l’imam malgré la présence du chat. Un moment de pur bonheur entre un humain et un animal.

Jeûne des joueurs en France entravé : un imam marocain au centre d’une polémique

En effet, le milieu sportif en général et le football en particulier compte plusieurs footballeurs musulmans en France. Alors que le mois du Ramadan commence à se ressentir auprès de ses professionnels lors des derniers matchs, la FFF a émis une note importante.

- Publicité -

L’annonce en question porte sur l’interdiction d’interrompre les matchs du Championnat français pour permettre aux joueurs musulmans de rompre leur jeûne.

De son côté, l’entraîneur de Nantes, Antoine Kombouaré, a mis en exergue la décision de la fédération. Et ce, en écartant le footballeur algérien Jaouen Hadjam lors de la rencontre contre Reims en raison de son jeûne. Pour justifier son choix, un média français a fait appel à l’imam marocain, Tareq Oubrou.

Ce dernier a alors souligné l’importance de prendre d’abord soin de soi. Ajoutant que les joueurs sont des humains et non pas des robots. Affirmant par cela la décision du coach d’écarter les membres musulmans de son rang pendant le mois de Ramadan.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -