Algérie : le chanteur kabyle Akli Yahyaten reçu par la ministre de la Culture (images)

Algérie – Après s’être retrouvé au centre d’une grosse polémique par rapport au refus de l’enregistrement de son album, Akli Yahyaten a été reçu par la ministre de la Culture et des Arts. Dzair Daily vous livre, dans ce numéro du 22 septembre 2022, tous les détails. 

En effet, la ministre de la Culture et des Arts a reçu au siège du ministère l’un des plus grands chanteurs en Algérie, Akli Yahyaten en l’occurrence. C’est ce qu’a précisé le ministère dans un communiqué publié sur sa page Facebook officielle, ce mardi 20 septembre 2022. De plus, le ministère a souligné que l’artiste est l’un des monuments de la musique algérienne.

S’il est considéré comme une légende, cela revient à la longue et riche carrière artistique d’Akli Yahyaten. Dans un message émouvant, le secteur que dirige Soraya Mouloudji a tenu ainsi à rendre un hommage précieux au poète. « Akli Yahyaten, à travers ses chansons, a fait entendre la voix de l’Algérie dans les circonstances les plus sombres », rapporte ledit communiqué.

Avant de souligner particulièrement la période coloniale. En fait, il est connu pour être un artiste moudjahid, puisqu’il a été interpellé à plusieurs reprises par le colonisateur. Pour cause, l’artiste a participé à la collecte de cotisations en faveur du Front de libération nationale (FLN). C’est ce qu’a fait savoir le ministère via son communiqué sur Facebook.

ONDA : la raison du refus du nouvel album d’Akli Yahyaten

Lors de cette rencontre, la ministre a réitéré qu’elle se chargera personnellement du suivi de la situation des artistes et des intellectuels. En outre, Mouloudji précise qu’elle sera à l’écoute de leurs préoccupations et de leurs propositions. Cette démarche s’inscrit dans le plan de la promotion du secteur de la Culture et des Arts en Algérie.

Pour rappel, l’ONDA a rejeté la demande de l’artiste Akli Yahyaten pour l’enregistrement du nouvel album. En effet, l’organisme en question a refusé trois (03) chansons de l’album, car elles appartiennent, apparemment, à d’autres chanteurs. Il s’agit des révélations de la vedette de la chanson kabyle au micro du média Echorouk.

Pour précision, l’album contient huit (08) chansons, quatre (04) en kabyle et quatre (04) en arabe. Le chanteur de 62 ans a, d’ailleurs, expliqué : « On m’a informé que la commission les avait rejetés, j’ignore la raison ». Au micro de la même chaîne, son agent a également pris la parole, mais sans pour autant révéler les raisons de ce refus. D’après les rumeurs qui courent les couloirs, les paroles de ces chansons existent déjà auprès de l’ONDA.

algérie akli yahyaten ministre

algérie akli yahyaten ministre

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes