Algérie : Cette décision de l’OPEP sur le pétrole est jugé insuffisante

Algérie – Selon Abdelhak Lamiri, expert en économie, la dernière décision de l’OPEP portant sur la réduction du rythme de croissance de sa production de pétrole se trouve être insuffisante.

En effet, Abdelhak Lamiri, expert en économie en Algérie, estime que la dernière décision de l’OPEP portant sur la réduction du rythme de croissance de sa production de pétrole, bien qu’elle soit censée, mais reste insuffisante. Car, selon le spécialiste, la situation du marché des hydrocarbures dépend surtout de l’amélioration de la situation mondiale quant à cette crise sanitaire, selon le site Algérie Eco.

Dans le détail, il estime que l’expansion économique de ce marché dépend de la reprise mondiale ainsi que la capacité des pays à gérer cette crise sanitaire dans l’avenir. Car, selon l’expert, le changement des prix du pétrole est surtout lié au Coronavirus, et non pas à l’OPEP. Toutefois, cette décision de réduire le rythme de croissance de la production qui a été prise par l’OPEP, a été jugée symbolique et pragmatique par Abdelhak Lamiri.

Cependant, suite à cette crise économique mondiale due à la pandémie, l’OPEP perd de plus en plus sa place sur le marché mondial. Car la plus grande importance est maintenant accordée à la santé de cette économie mondiale. Ceci dit, d’après les experts internationaux une croissance mondiale de plus de 5 % est prévue. Dans ce cas, les prix pétroliers vont sûrement observer une augmentation systématique. Toutefois, dans le cas contraire, les prix vont continuer à être bas. 

Selon l’expert en économie, plusieurs éléments sont à prendre en considération pour avoir une économie forte

Pour rappel, le ministre des Finances a déclaré précédemment, que pour avoir une monnaie forte, il faut avoir une économie forte. Ceci, en estimant que les prochains projets structurants; en vue vont contribuer à l’amélioration de la valeur du dinar. Néanmoins, d’après le spécialiste en économie; pour avoir une économie forte, il en faut bien plus, toujours d’après le site Algérie Eco.

Ce dernier estime que la maîtrise de la science, le développement des ressources humaines; ainsi qu’un management de classe mondiale au sein des entreprises et des institutions administratives; sont les critères clés pour une économie forte et au top. De plus, que c’est qu’en la présence de tous ces éléments cités que les projets structurants vont voir le jour. Ceci avec un rapport qualité/prix très efficace.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes