Algérie : « celui qui prie 5 fois par jour dans la mosquée ne réussira pas dans sa vie », déclare un imam

Algérie – Un imam algérien estime que les personnes qui pratiquent les cinq prières dans la mosquée ne réussirent pas dans la vie. Apprenez tout dans ce numéro du 03 mars 2022. 

La priére constitue le premier pilier de l’Islam. Pour la majorité des musulmans, peu importe les actions qu’une personne accomplit au cours de sa vie, l’aspect le plus important est sa relation avec Dieu. La plupart du temps, cette relation se met en pratique dans les mosquées. Mais, pour un Imam en Algérie cette pratique religieuse ne devrait pas souvent se faire en mosquée. 

En effet, dans une vidéo qui circule, récemment, sur les réseaux sociaux, l’imam Baghdad Fizazi a allumé la toile. Ce dernier a déclaré que celui qui fait les cinq (05) prières quotidiennement dans les mosquées ne réussira pas dans sa vie. Le savant islamiste a expliqué ses propos en se basent sur une etudes. Celle qu’il a réalisée dans 35 mosquées à travers le territoire national. 

Dans cette même vidéo, l’imam en question considère cette catégorie de personnel en étant des perdants. En se basant sur ses statistiques, il continue en indiquant que ces individus abandonnent  leur travail et leurs occupations. Cela afin de se rendre dans les mosquées. Pour lui, un bon musulman n’abondents pas son travail. 

La suite des déclarations de Baghdad Fizazi 

En effet, l’imam en question proclame : « celui qui ne prie pas dans les mosquées, tu le trouve toujours active ». A ce propos, Il ajoute : « un bon musulman n’abondants pas son travail, au contraire il continue a exercer son métier », déclare-t-il dans la méme video. Baghdad Fizazi affirme que l’islam est une religion du travail et qui appel au succés. 

Au fait, pour se savant le musulman aspirant à l’exemplarité, doit honorer de la meilleure facon son contract de travail. Car selon lui, en islam il faut vivre du fruit se son labour et de la sueur de son front. En citant maints versets coraniques où Dieu préconise d’œuvrer. Alors, il invite les Algériens à suivre ce chemin. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes