AccueilActualitéAlgérie : Carrefour ouvre un deuxième hypermarché dans cette wilaya

Algérie : Carrefour ouvre un deuxième hypermarché dans cette wilaya

Algérie – Après une première grande surface à Bab Ezzouar, le distributeur Carrefour ouvre aujourd’hui son deuxième hypermarché à Bordj Bou Arreridj.

En effet, à l’issue d’un partenariat avec le groupe Amara et la société Hyper distribution Algérie (HDA). Le grand groupe de distribution Carrefour a inauguré aujourd’hui, son deuxième hypermarché en Algérie dans la ville de Bordj Bou Arreridj plus précisément. En outre, le grand magasin se compose d’une surface de vente de 6500 m², sur un terrain total de 47000 m². Et pour un confort de paiement suprême, Carrefour a mis diverses caisses à disposition de la clientèle, en plus d’un grand parking, et d’une grande facilité d’entrée. 

Par ailleurs, dans le cadre de la pandémie du Coronavirus qui se présente ces derniers jours. L’hyper marché va permettre aux clients de faire leurs emplettes en toute sécurité. Car le Carrefour de Bordj Bou Arreridj compte bien veiller sur le respect indéniable des mesures sanitaires. Et dans ce même sillage, la grande surface a mis en place un dispositif sanitaire anti COVID-19 conforme au protocole adopté par les pouvoirs publics. Cette inauguration va également créer un impact positif sur l’économie de la région. Car elle contribuera à la création d’emplois directs et indirects, avec plus de 400 postes d’emploi au total. C’est en tout cas ce que rapporte le site francophone Algérie Eco.

Les ambitions du nouveau Carrefour 

Pour rappel, Carrefour a fait ces premiers pas en Algérie, avec le premier hypermarché de la même enseigne qu’elle a ouvert il y a 5 ans, soit en 2015 aux Bananiers qui se trouve à Bab Ezzouar. Par ailleurs, pour percer, le groupe s’est appuyé sur les résultats du premier projet. Et de ce fait, Carrefour souhaite évoluer la pratique du commerce moderne. Cette ambition se concrétisera en veillant à ce que les produits frais soient notamment valorisés avec une large zone « Marché » qui contiendra des fruits et légumes, stands de poissonnerie, boucherie et charcuterie, rôtisserie, espace traiteur, boulangerie et pâtisserie (fabriqués sur place).

Et en ce qui concerne les produits non-alimentaires. Ils seront pour leur part présentés sous forme de gamme variée. On citera notamment : les collections textiles, petit et gros électroménager, vaisselle, papeterie, produits culturels, bricolage; espace multimédia, zone saisonnière promotionnelle en fonction des grands événements de l’année; selon le communiqué de HDA rapporté par le site francophone cité précédemment.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes