AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : les cantines scolaires ouvriront et serviront des plats chauds dès...

Algérie : les cantines scolaires ouvriront et serviront des plats chauds dès cette date

L’Étudiant – Le ministère de l’Éducation nationale (MEN) a annoncé la date de l’ouverture des cantines scolaires, en Algérie, soulignant que celles-ci offriront aux élèves un programme alimentaire sain et équilibré. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de son édition du 18 septembre 2022. 

En effet, dans un communiqué, rendu public ce samedi, le ministère de l’Éducation nationale (MEN) a fait savoir que les cantines scolaires, en Algérie, seront ouvertes dès le premier jour de la rentrée scolaire 2022 – 2023. Elles veilleront, a-t-il mis en exergue, à ce que les apprenants puissent bénéficier d’un plateau repas digne. Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien généraliste arabophone, Echorouk. 

En outre, le même département ministériel a chargé l’Inspection générale de suivre la part intermédiaire de ses inspecteurs. Il lui a confié une deuxième tâche pour la très prochaine rentrée des classes. Elle consiste alors à évaluer la situation d’enseignement au niveau national. 

Par ailleurs, le ministre Abdelhakim Belabed a tenu à livrer des instructions quant à l’enseignement de l’anglais. Selon lui, tout doit se dérouler selon les délais fixés en termes d’encadrement scolaire. 

Rentrée scolaire 2022 – 2023 : le programme d’enseignement de l’anglais au primaire 

Il est utile de rappeler que le premier responsable du secteur éducatif algérien, Abdelhakim Belabed, a récemment, abordé, de nouveau, le sujet de l’introduction de l’anglais au primaire. À cet effet, il a affirmé que tout est d’ores et déjà prêt pour réussir l’intégration de cette nouvelle matière au programme des classes de troisième année.

Cela conformément aux consignes du président Abdelmadjid Tebboune, a-t-i rappelé. Dans le même contexte, le membre du gouvernement a révélé le nombre de postes distribués au niveau des écoles de la wilaya de Tébessa. Soit 94 places. Celles-ci sont réparties à travers 425 écoles primaires. Chaque enseignant se chargera ainsi de douze (12) groupes. C’est ce qu’a encore précisé Abdelhakim Belabed. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes