AccueilScoop et PeopleAlgérie : campagne pour bannir Celia Limam et l’ex-femme de Didine Klash...

Algérie : campagne pour bannir Celia Limam et l’ex-femme de Didine Klash des réseaux sociaux

Algérie – Pour exprimer leur mécontentement à l’égard de la mise en scène planifiée par Celia Limam et Yasmine, des internautes ont lancé une campagne pour bannir les ex-partenaires de Mohamed Benchenet et Didine Klash respectives, des réseaux sociaux. Voici les détails.

À l’ère de numérisation, les réseaux sociaux occupent une place majeure dans la vie quotidienne. Instagram, Facebook, Twitter…, sont devenus des outils accessibles à tous. Parallèlement, certains postent des contenus atypiques qui heurtent les internautes pour booster les vues. Récemment en Algérie, Celia Limam et l’ex-partenaire de Didine Klash ont organisé une mise en scène qui a affolé la Toile Dz.

Dzair Daily dévoile pour vous plus de détails à cet égard dans cette nouvelle édition du vendredi 6 mai 2022. En effet, les jeunes femmes se trouvent au cœur d’une vraie polémique. Cela, en raison du canular qu’ils ont fabriqué pour tester, selon leurs dires, leur entourage et distinguer les véritables amitiés des fausses.

Dans le détail, Yasmine a accusé, fallacieusement, la maman d’Eva de trahison. Elle a dévoilé également « des preuves », avant de divulguer la supercherie à sa communauté. Un scoop qui a envahi, à la vitesse V, les plateformes en Algérie. Néanmoins, la tromperie ludique a vite mal tourné. Une large frange des internautes a désapprouvé totalement le comportement des deux célébrités.

Des internautes mécontents de la conduite de Celia Limam et Yasmine

Effectivement, le canular fabriqué par Celia et Yasmine a suscité la colère de nombreux utilisateurs de réseaux sociaux. À leurs yeux, la sœur de Mouna et son amie ont enfreint les règles sociales pour faire le buzz et multiplier leurs abonnés. Irrités, des internautes ont demandé l’intervention immédiate de l’ARAV.

En outre, des adeptes d’Internet se sont entendus sur le lancement d’une campagne d’hashtags, visant à exclure les deux protagonistes des réseaux sociaux. « Désabonnez-vous de leurs comptes », « Non à la médiocrité et la bassesse sur les réseaux »… C’est à travers ces mots que des Algériens ont soulevés la campagne virtuelle. Celle-ci a généré, d’ailleurs, une participation immense. Une voix unanime contre Celia et Yasmine !

algérie celia didine klash

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes