13.9 C
Alger
13.9 C
Alger
dimanche, 14 avril 2024
- Publicité -
AccueilFootAlgérie - Cameroun : que faisait Bakary Gassama au Maroc avant le...

Algérie – Cameroun : que faisait Bakary Gassama au Maroc avant le match ?

Publié le

- Publicité -

Foot – L’arbitre gambien, Bakary Gassama, s’est arrêté au Maroc pendant deux heures lors de son déplacement de Gambie en Algérie pour diriger le match de l’équipe nationale face au Cameroun. Que faisait-il là-bas ? Retrouvez plus de détails dans ce numéro du 16 avril 2022. 

Le 29 mars dernier, l’arbitre gambien a géré le match retour des barrages de qualification au Mondial 2022 entre les Fennecs et les Lions Indomptables. Au cours de son voyage vers notre pays pour arbitrer ce duel Algérie-Cameroun, Bakary Gassama a fait un détour au Maroc. Le Gambien a préféré faire l’escale à Rabat pour une durée de deux heures. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk

En fait, la Fédération internationale de football (FIFA) avait informé les arbitres concernés par la confrontation entre l’équipe nationale et le Cameroun de se rassembler en Tunisie. Bakary Gassama, ses adjoints et les arbitres responsables de la Var sont concernés. Le commissaire du match et l’observateur de la FIFA également. Ils ont tous été conviés d’aller en Tunisie avant d’entrer en Algérie.  

- Publicité -

Mais la question qui se pose actuellement, pourquoi les organisateurs de ce voyage ont-ils choisi pour ces arbitres de passer par Rabat ? À ce propos, la même source indique que le président de la Fédération royale marocaine de football, Faouzi Lekjaa, est devenu « obsédé » par les Fennecs. Plus précisément, depuis leur sacre en Coupe d’Afrique des nations 2019. 

Faouzi Lekjaa en conflit avec l’équipe d’Algérie ? 

Alors, la même source médiatique affirme que le premier responsable du football marocain fait tout ce qu’il peut pour casser les Verts dans les coulisses. Cela notamment au niveau de la Confédération africaine de football (CAF). Ce sujet serait devenu sa principale préoccupation, plus que l’intérêt du football marocain et l’équipe nationale de son pays. Il fait planer le doute autour de lui. 

Ces soupçons sont peut-être faux. Mais, Vahid Halilhodzic, sélectionneur du Maroc, a soutenu, dans de précédentes déclarations, que la FRMF surveille toujours l’équipe d’Algérie. Pour mémoire, auteur de décisions litigieuses, Gassama a précipité la chute des Verts face au Cameroun. La FAF a déposé un recours pour contester son arbitrage. Le dossier soumis sera examiné par la FIFA le 21 avril prochain.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -