AccueilFootAlgérie - Cameroun : Eto'o va déposer plainte auprès de la FIFA...

Algérie – Cameroun : Eto’o va déposer plainte auprès de la FIFA contre Belmadi

Foot – Le président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Samuel Eto’o, a violemment taclé les récents propos de Djamel Belmadi sur l’arbitrage d’Algérie – Cameroun et a déclaré envisager une procédure légale contre lui. Les lignes qui suivent vous proposent de découvrir son violent coup de gueule. 

Le ton monte à l’approche du verdict de la FIFA dans l’affaire de la réclamation portée par la FAF contre l’arbitre Bakary Gassama ! La dernière sortie médiatique du sélectionneur Djamel Belmadi, où il a notamment estimé que l’Algérie était au-dessus du Cameroun lors du second acte à Blida, a fait sortir Samuel Eto’o de ses gonds. 

Dans le mutisme depuis sa conférence de presse d’après-match entre les Verts et les Lions Indomptables, le manager de la sélection algérienne a accordé, ce dimanche, un long entretien au site FIFA TV. Outre l’annonce tonitruante sur son avenir, ce dernier a fait parler de lui pour ses tacles contre le referee gambien.

« On ne laissera plus jamais 2-3 personnes conspirer contre nous. Aucun arbitre ne viendra mettre à mal tout un pays (…) ». C’est ce qu’a en effet déclaré l’entraîneur franco-algérien. Il a, dans le même sillage, souligné s’être entretenu à maintes reprises avec Bakary Gassama.

Pour Djamel Belmadi, il n’y a pas photo. L’élimination de l’EN aux portes de la Coupe du monde 2022 est clairement en grande partie liée aux bévues arbitrales. « Ce n’est pas la meilleure équipe qui s’est qualifiée », a-t-il encore fulminé. Des déclarations qui font alors grincer des dents à ses homologues camerounais. 

La FECAFOOT de Samuel Eto’o menace Djamel Belmadi de poursuites ! 

Les récents propos du tacticien d’El-Khadra ont alors suscité une vive réaction de colère de la part de l’instance présidée par l’ancien buteur du FC Barcelone. Ce lundi soir, elle a, en effet, publié un communiqué de presse incendiaire. Nous le reprenons pour vous dans notre édition du mardi 26 avril 2022. 

« La Fédération camerounaise de football fait part de sa vive préoccupation à la suite des propos tenus le 24 avril 2022 par Monsieur Djamel Belmadi, l’entraîneur-sélectionneur des Fennecs d’Algérie comme suite au match, comptant pour les barrages Zone Afrique de la Coupe du monde Qatar 2022 ». Il s’agit là donc de ce qu’on peut lire, dans un premier temps, dans le document en question. 

Samuel Eto’o et compagnie avaient ainsi pour leur dire qu’ils contestent les allégations formulées par Djamel Belmadi et l’ensemble des dirigeants de l’équipe d’Algérie.

Ils les ont d’ailleurs qualifiées de « diffamatoires instillées de manière allusive », avant de hausser le ton. « Le Cameroun se réserve le droit de porter l’affaire dans les prochains jours devant la commission d’éthique de la FIFA », menace le communiqué. Chaud devant ! algérie cameroun eto'o belmadi

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici