AccueilFootAlgérie - Cameroun : pour Brahimi, Gassama n’y est pour rien dans...

Algérie – Cameroun : pour Brahimi, Gassama n’y est pour rien dans la défaite (vidéo)

Foot – L’international algérien, Yacine Brahimi, a évoqué l’élimination de l’équipe d’Algérie face au Cameroun lors des barrages du Mondial 2022, pour lui, l’arbitre du match, Bakary Gassama, n’y est pour rien dans la défaite des Verts. Apprenez plus ce jeudi 27 octobre 2022. 

Après l’élimination des Fennecs en barrages du Mondial 2022, les Algériens ont vite désigné le coupable, l’arbitre gambien de la rencontre. D’ailleurs, la FAF avait déposé un recours auprès de la FIFA pour dénoncer un « arbitrage scandaleux ». Et ce, dans l’espoir de rejouer le match contre les Lions Indomptables, finalement qualifiés. Mais pour Brahimi, Bakary Gassama n’est pas responsable de la défaite de l’Algérie face au Cameroun. 

En effet, dans un entretien accordé à la chaîne qatarie Al Kass TV, le meneur de jeu algérien a évoqué ce fameux match. Celui qui s’est déroulé le mois de mars dernier à Blida. Le joueur d’Al Gharafa s’est montré déçu du résultat des Verts. « C’est une grande tristesse et une désillusion pour nous. Ça faisait partie de notre objectif d’être présent à la Coupe du monde », dit-il. 

Évoquant le scénario du match, l’ancien sociétaire du FC Porto a expliqué que « Ça s’est joué à quelques secondes avec un scénario très dur ». « Comme je le dis souvent, ce sont des choses qui peuvent arriver dans le football. Ça s’est joué sur de petits détails et des petites erreurs », a déclaré le champion d’Arabe avec les Verts.

Brahimi : « il faut garder la tête haute et aller de l’avant »

Poursuivant sa déclaration, il a refusé de rejeter la défaite des Verts sur l’arbitre de la rencontre, Bakary Gassama. « Personnellement, je n’aime pas parler d’arbitrage dans le sens où on avait les moyens de gagner. Bien sûr que l’arbitre peut parfois faire des erreurs. Mais c’est le terrain qui doit parler », tranche-t-il. 

Quid de l’avenir de la sélection algérienne ? L’international algérien a estimé qu’on a une belle génération et qu’il y a aussi d’autres jeunes joueurs talentueux. Il a donc recommandé de préparer l’avenir. « C’est un échec pour nous et on doit le prendre fièrement et aller de l’avant », a conclu l’ancien pensionnaire du Stade Rennais. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes