24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlgérie : le calendrier des vacances universitaires 2023-2024 dévoilé

Algérie : le calendrier des vacances universitaires 2023-2024 dévoilé

Publié le

- Publicité -

Étudiant – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en Algérie a dévoilé les dates clés du calendrier des vacances universitaires pour l’année académique 2023-2024. On révèle pour vous les détails, ce jeudi 12 octobre 2023.

 L’anticipation est une vertu, surtout lorsqu’il s’agit de planifier l’éducation. Prenant cela à cœur, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en Algérie a procédé à une annonce précoce, dévoilant le calendrier des vacances universitaires pour l’année 2023-2024. Cette révélation n’est pas seulement une bénédiction pour les étudiants impatients de planifier leurs pauses. Mais elle sert également de baromètre pour les institutions. Leur permettant d’équilibrer efficacement le temps entre l’éducation et le repos nécessaire.

- Publicité -

Selon le communiqué, les vacances d’hiver débuteront le jeudi 21 décembre 2023 pour s’étendre jusqu’au 6 janvier 2024. Offrant aux étudiants une pause substantielle pour se rafraîchir et célébrer les fêtes de fin d’année. Cette période est souvent cruciale, car elle permet non seulement de se ressourcer. Mais aussi de se préparer pour les échéances académiques qui suivent.

Vacances universitaires : L’Algérie dévoile un calendrier audacieux pour 2024 !

Les vacances de printemps, quant à elles, sont fixées du jeudi 21 mars au 6 avril 2024. Cette pause intervient à un moment où le climat est en transition. Et la fraîcheur du printemps offre un répit bienvenu après des mois d’études intensives. La surprise, cependant, vient de la structure des vacances d’été. Elles débuteront le 4 juillet 2024 et se prolongeront jusqu’au samedi 7 septembre 2024. 

Il est à noter que cette période est légèrement plus étendue pour compenser les institutions ayant connu des retards dans l’accomplissement des charges pédagogiques et scientifiques. Le ministère a explicitement mentionné un prolongement de l’année académique jusqu’au 25 juillet 2024 au plus tard. Soulignant la flexibilité nécessaire pour maintenir l’intégrité académique. Tout en assurant que les étudiants ne soient pas désavantagés.

- Publicité -

Cette annonce est accueillie avec enthousiasme par la communauté universitaire, car elle fournit non seulement une structure claire pour l’année à venir. Mais réaffirme également l’engagement du ministère à maintenir un équilibre sain entre le travail acharné requis dans les institutions d’enseignement supérieur et le repos indispensable offert par ces pauses.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -