AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Bouteflika a voté sur la constitution par procuration (vidéo)

Algérie : Bouteflika a voté sur la constitution par procuration (vidéo)

Algérie – Le frère de l’ex-président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a voté dans un bureau de vote à Alger ce 1er novembre pour exprimer sa position sur la nouvelle constitution. 

En effet, selon une publication publiée sur le réseau social Facebook du média arabophone El Hayat, l’ancien président de la République d’Algérie, Abdelaziz Bouteflika aurait voté par procuration ce dimanche 01 novembre pour exprimer sa position sur la nouvelle constitution. 

Effectivement, c’est dans l’après-midi de ce 1er novembre que le frère de l’ancien chef de l’État; Abdelaziz Bouteflika, qu’a voté à la place de son frère qui se trouve aujourd’hui dans un état de santé critique qui ne lui permet pas de se déplacer aux urnes. 

Pour rappel, depuis qu’Abdelaziz Bouteflika a démissionné de la présidence de la République; c’est la seconde fois qu’il vote par procuration après les élections présidentielles qui se sont déroulées le 12 décembre 2019. 

Les images du vote de la femme de Tebboune enflamment la toile

C’est la fin du suspense. La femme du chef de l’État Abdelmadjid Tebboune ou peut-on dire; la première dame d’Algérie est enfin apparue pour la première fois devant les médias lors de l’opération de vote sur le référendum constitutionnel du 1er novembre 2020. Alors que son époux a été élu président en décembre 2019; cette dernière a toujours fait profil bas, suscitant ainsi la curiosité des citoyens. 

Enfants de leur insatiable indiscrétion, les Algériens ont pu finalement voir à quoi ressemble la femme du président. En effet, par le biais d’un communiqué rendu public sur sa page officielle sur Facebook aujourd’hui; la Présidence de la République a partagé quelques photos de l’épouse de Tebboune en train d’accomplir le devoir de vote de son mari par procuration. Ce dernier se trouve actuellement en Allemagne pour subir des examens médicaux approfondis.

Il convient de rappeler que le conseiller du chef de l’État; Abdelhafid Allahoum, après avoir accompli son devoir électoral, aujourd’hui a rassuré l’ensemble de la citoyenneté et a affirmé que l’état de santé du président est bon. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes