Algérie : Bouchra Okbi crée la polémique en s’affichant avec le voile

Algérie – Bouchra Okbi est au centre d’une nouvelle polémique après s’être affichée en étant voilée. On vous en dit plus, juste ci-dessous. 

En effet, l’une des actrices les plus populaires en Algérie, à savoir Bouchra Okbi a encore fait parler d’elle sur la Toile. L’influenceuse s’est fait incendier par certains internautes et a été de nouveau la cible de quelques-uns de ses abonnés. En fait, tout a commencé, ce samedi, lorsque celle qui interprète le rôle de Sarah dans la série télévisée « Djemai Family » a publié une photo sur ses réseaux sociaux.

La particularité de cette publication qui a déplu à certains citoyens illustrait donc la comédienne avec un voile noir sur la tête. Et ce, alors que l’actrice ne le portait pas au quotidien. Ce n’est pas tout ! Cette dernière a accompagné le poste en question avec la légende : « Que le Dieu tout-puissant nous guide vers le droit chemin ».

Sachant que plusieurs pages sur les réseaux sociaux ont relayé la photo de Bouchra avec le voile. De ce fait, un bon nombre de personnes a encouragé l’actrice algérienne à franchir ce pas. Même si, selon eux, cela ne nécessitait aucune publication pour l’annoncer ou demander conseil.

Bouchra Okbi porte-t-elle vraiment le voile ?

La photo de Bouchra portant le voile a causé de la confusion chez plusieurs internautes. En effet, certains d’entre eux se sont interrogés si l’actrice a vraiment décidé de porter le voile de façon définitive. Alors, qu’en est-il vraiment ? Pour les intéressés, Dzair Daily, vous livre, ce dimanche 7 novembre 2021, plus de détails à cet égard.

Si on se fie aux dernières stories de l’actrice après le partage de sa photo avec un foulard sur la tête, on déduira que Bouchra n’a pas encore franchi ce cap. Effectivement, la comédienne s’est affichée, ces dernières heures, sans voile sur son compte officiel Instagram. La raison d’avoir porté un foulard noir était donc liée à une tout autre raison. C’était pour la promotion d’un projet intitulé « Samedi noir ».

Dans le détail, celui-ci est un court-métrage réalisé par El Hachemi Mestour et Zahreddine Djouad. Comme son nom l’indique, ce film abordera un sujet sombre et assez difficile. Ce sera un petit film qui reprendra et documentera les meurtrières inondations de Bab El Oued à Alger qui ont volé la vie de plus de 700 personnes en 2001.

C’est une façon pour ceux qui ont participé à ce projet d’honorer la mémoire de ces centaines de victimes. On notera, par la même occasion, que le casting de ce court-métrage qui verra le jour le 10 novembre prochain comprendra plusieurs artistes algériens. Parmi eux, Bouchra Okbi, Sali Bennzcer ou encore Maria Zeddam. 

Okbi Algérie Bouchra

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes