Algérie : Biyouna répond à ceux qui considèrent que le prix de son cachet est « exorbitant »

People – La figure emblématique du cinéma algérien, Biyouna, parle de sa carrière d’actrice en Algérie et répond aux critiques qu’elle a reçus au sujet du prix de son cachet jugé « exorbitant ». Les curieux, vous êtes tombés pile au bon endroit ! Nous vous dévoilerons tout, ce samedi 14 mai 2022.

En effet, l’univers du cinéma a adopté beaucoup de figures qui ont marqué les esprits de plusieurs générations. Notamment par leurs nombreuses apparitions sur le petit écran. Aujourd’hui, nous allons parler de la talentueuse actrice, très populaire en Algérie, Baya Bouzar. Connue sous le nom de Biyouna, l’artiste algérienne a évoqué plusieurs points, particulièrement sur le prix de son cachet en Algérie.

Effectivement, Biyouna a accordé une interview médiatique à la chaîne télévisée Beur TV. Lors de cette intervention, la star incontournable du septième art en Algérie s’est exprimée sur plusieurs points. Notamment sur la nécessité de la valorisation de ce domaine ainsi qu’aux artistes algériens.

En outre, l’artiste accomplie n’a pas manqué de souligner la situation « critique » à laquelle traversent certains artistes. « J’ai vu certains acteurs souffrir ! », a-t-elle rétorqué. La vedette du petit écran a ensuite ajouté : « Il faut redonner de l’estime et du respect aux acteurs algériens ». Toutefois, l’artiste DZ souhaiterait revoir les projets cinématographiques dans le pays reprendre des forces.

Biyouna parle de sa carrière professionnelle 

L’artiste aux multiples facettes a gagné sa place dans l’univers cinématographique grâce à son talent. Elle s’est faite également un brin de popularité aussi bien au niveau national qu’à l’international. Par ailleurs, Biyouna a été interrogée sur son parcours professionnel en Algérie.

« J’ai réalisé auparavant quelques projets cinématographiques en Algérie. Maintenant, il est temps de redonner de l’éclat à ce secteur », a-t-elle commenté.

Passionnée de l’art dramatique, cette Algéroise a voulu répondre à des reproches qu’elle avait reçus. Cela concerne les tarifs fixés pour ses prestations cinémathèques. « Ils disent que Biyouna demande très cher pour ses films. Ce n’est absolument pas le cas ! Je coopère avec tout le monde », s’est-elle prononcée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes