AccueilFootAlgérie : Bencheikh réitère son appel à la démission de Belmadi

Algérie : Bencheikh réitère son appel à la démission de Belmadi

Foot – Connu pour ses déclarations sans langue de bois et son ton plutôt direct, Ali Bencheikh ne déroge pas à sa réputation et livre des commentaires très piquants au sujet du sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi, qui, de son avis, arrive au bout d’une aventure. 

La non-participation de la sélection algérienne au Mondial de la FIFA, Qatar 2022™, l’ex-meneur de jeu reconverti en consultant ne la digère toujours pas ! Si pour beaucoup, dont son homologue Rabah Madjer, cette absence de l’équipe d’Algérie de football en terres qataries est à inscrire sur la malchance, aux yeux d’Ali Bencheikh, c’est plutôt Djamel Belmadi qui en est le principal responsable. 

Cette année, l’EN a été secouée par deux véritables désillusions. La première concerne son élimination précoce de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). La deuxième, qui a inévitablement fait très mal, est liée à la débâcle face au Cameroun, en barrage retour de la CDM 2022.

Une succession d’échecs qui ravive alors les débats autour de l’avenir du premier responsable de la barre technique Dz. Le dernier en date a eu lieu dans la célèbre émission consacrée au ballon rond « Meta Mondial », diffusée sur la chaîne El Heddaf TV.

Présent autour de la table des chroniqueurs, l’ancien buteur du MC Alger a en effet vivement critiqué la méthode Belmadi. C’est Younes Sabeur Chérif, animateur et journaliste réputé pour traiter des sujets polémiques, qui a lancé le débat. Nous vous en disons plus dans la suite de cette édition du lundi 28 novembre 2022. 

Équipe d’Algérie : Bencheikh s’insurge encore contre Belmadi ! (vidéo) 

Ce sont des commentaires incisifs que le susdit consultant foot a offert aux téléspectateurs. Pour lui, il n’y a pas photo : Djamel Belmadi ne parvient pas à se libérer des déboires qui s’accumulent pour El-Khadra.

« Lorsque tu es éliminé dès le premier tour d’une CAN et tu ne réussis à marquer qu’un seul but avant d’échouer à te qualifier à la Coupe du monde quelques mois après, la première chose à faire est de déposer une démission ». 

Il s’agit là donc de ce qu’a confié Ali Bencheikh, d’un ton calme mais ferme. Il ne s’est d’ailleurs pas arrêté là. S’agissant de la raison du dernier échec des Fennecs au stade Mustapha-Tchaker, à Blida, la star des debriefs tactiques a un avis bien tranché. 

« Après la non-qualification à la Coupe du monde, le sélectionneur n’évoquait que l’arbitrage et Gassama. Tout le monde s’est mis ainsi à suivre ce raisonnement. Mais avant d’évoquer Gassama, parlons plutôt de la dernière Coupe d’Afrique ! ». 

C’est ce qu’a en outre déclaré Ali Bencheikh, sourire en coin, dans une ambiance un peu tendue. Cela avant d’appeler, en usant de la troisième personne du singulier, le principal concerné à céder sa place de sélectionneur à une nouvelle personne.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes