Algérie : Benbouzid annonce la prise en charge des personnes atteintes de maladies rares

Algérie –  Le ministre de la Santé, Abderrahman Benbouzid, prend en charge les personnes atteintes de maladies rares. Dzair Daily vous dévoile les différent progrès du secteur de la santé dans cette édition du 28 juin 2022.

En effet, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a renouvelé son plein soutien et son engagement pour une prise en charge optimale des personnes atteintes de maladies rares en Algérie. Le but est de hisser le système national de santé au plus haut niveau. Il s’agit de ce que rapporte le média arabophone Ennahar. 

En outre, Benbouzid a supervisé, hier, les activités de la première conférence internationale sur les maladies rares, au CIC Abdelatif Rahal. Celle-ci a réuni des cadres de l’administration centrale et des experts algériens et internationaux. Le but est d’échanger sur les avancées de la recherche scientifique au niveau mondial dans les domaines du diagnostic et de la prise en charge de ces maladies.

Selon un communiqué du ministère, le premier responsable a exprimé sa joie à l’occasion de la tenue de cette conférence internationale. Ça a également était une occasion d’affirmer le plein engagement et le soutien des autorités du pays. Cette initiative est notamment conduite par le président Abdelmadjid Tebboune, qui suit de près tous les projets de transformation du système de santé.

Le ministre a également souligné que la prise en charge des patients atteints de maladies rares est l’un des intérêts du président. D’où ses consignes claires au gouvernement ces dernières semaines de ne ménager aucun effort. Qu’il soit financier, organisationnel ou de coordination. Et ce, afin de mettre en place un mécanisme efficace. Et assurer à cette catégorie de patients une bonne prise en charge.

Algérie : les progrès réalisés dans le domaine des maladies rares

Effectivement, Benbouzid souligne les progrès significatifs réalisés dans le domaine des maladies rares. D’abord il déclare qu’en 2013, le secteur de la santé a publié une liste des 28 maladies rares. Ainsi qu’une autre listant les produits pharmaceutiques destinés à leur traitement.

Par la suite, des médicaments utilisés pour traiter ces maladies en Algérie, sont identifiés et enregistrés. Ils ont, de ce fait, étaient destinés pour la commercialisation par la pharmacie centrale des hôpitaux, au profit des établissements hospitaliers qui prennent en charge ces patients. Enfin, il a été procédé à la distribution de 43 médicaments aux patients atteints de maladies rares depuis 2004 à nos jours.

On a également pu fournir aux établissements hospitaliers ces produits pharmaceutiques en continu et sans interruption. Malgré les fortes contraintes budgétaires et les dettes des établissements hospitaliers envers la pharmacie centrale des hôpitaux.

Santé : améliorer les soins des patients atteints de maladies rares

En outre, dans le cadre de la mise en œuvre des instructions du président de la République, au lendemain du Conseil des ministres du 24 avril 2022; le ministre a précisé qu’un nombre de décisions a été mis en place. Celles visant à améliorer la prise en charge médicale de cette catégorie de patients.

Parmi ces décisions, nous citons la mise à jour de la décision qui définit ces maladies. Et établir un registre national pour cette catégorie de patients. Mais aussi, définir leurs traitements et établir des protocoles de traitement consensuels. Atteignant ainsi une égalité de traitement pour tous les patients.

Benbouzid a également révélé que la prise en charge de ces patients pose un certain nombre de défis. Comme la nécessité d’un diagnostic précoce des nouveau-nés. Ainsi que de privilégier un accompagnement thérapeutique et psychologique des patients atteints de maladies rares.

Il a finit par saluer les acteurs qui contribuent à l’enrichissement et à la discussion des travaux de cette conférence. Et leur engagement à rechercher les meilleures solutions possibles pour améliorer le niveau de prise en charge de ces patients. Comme en témoignent la grande sollicitude et la volonté dont ils ont fait preuve.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes