Algérie : Belgacem Haba décroche son 1500e brevet d’invention

Algérie – USA : L’Ambassade américaine à Alger annonce l’obtention par l’éminent chercheur algérien résidant aux États-Unis, Belgacem Haba, de son 1500e brevet d’invention. La représentation diplomatique des USA chez nous a rendu hommage à l’inventeur; apparaissant parmi les 100 inventeurs les plus prolifiques au monde.   

En effet, l’Ambassade des États-Unis en Algérie a fait état de la nouvelle du dépôt par Belgacem Haba, de son 1500e brevet d’invention. « Félicitations à l’enfant d’El-Oued; le célèbre inventeur, Belgacem Haba ». C’est pour « avoir déposé son mille cinq centième (1500e) brevet; dont 500 aux États-Unis ! »; a indiqué la représentation diplomatique sur sa page Facebook dans la soirée d’hier 26 juin 2020.

Belgacem Haba vient d’obtenir ainsi un nouveau Brevet dont les échos nous sont parvenus en Algérie. En outre, l’Ambassade rappelle quelques aperçus biographiques de l’infatigable inventeur.  « Le Dr Belgacem a obtenu sa licence de l’Université de Bab Ezzouar (USTHB). Puis un Master et un doctorat ». Ceci « en science des Matériaux et Ingénierie à l’université américaine Stanford ».

Belgacem Haba est en fait chercheur dans le domaine des Nanoélectroniques. Il a obtenu son cinq centième (500e) brevet d’invention aux États-Unis en 2019. « Le brevet a été obtenu auprès de « Xperi Corporation »». C’est une société basée en Californie et qui octroie des licences de technologies et de propriété intellectuelle »; a rapporté l’APS à l’époque.

L’Algérie et les USA fiers de Belgacem Haba, assure l’Ambassade américaine à Alger  

La même source continue donc de relater brièvement quelques passages du parcours de Belgacem Haba. « Parmi les nombreux prix reçus par le Dr Belgacem; on trouve son classement parmi les 100 inventeurs les plus productifs au monde ». Cela a été élaboré par « le magazine R&D pour l’année 2012 ».

Les prouesses et exploits scientifiques du chercheur algérien vivant aux USA; enthousiasment alors beaucoup. En sus, Belgacem Haba ne figure pas uniquement sur la liste des inventeurs les plus créatifs. Mais aussi sur celle des plus féconds. Le docteur originaire d’Algérie a joint le qualitatif au quantitatif.

Haba a effectivement réussi à se faire une place. Celle-ci au sein même du cœur battant des innovations technologiques dans le monde. On parle ici de la Silicon Valley en Californie. « L’Algérie et les États-Unis sont fiers du Dr Belgacem ! »; a conclu l’Ambassade. Ce dernier a posté par la suite un commentaire sur la même publication. C’était pour demander aux internautes; de partager d’autres « success-stories ». Celles plus précisément d’Algériens établis en Amérique.

https://www.facebook.com/USEmbassyAlgiers/posts/3248287951859143

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes