AlgérieÉconomie

Algérie : La BDL va aider le gouvernement à lutter contre le marché noir

0
Algérie BDL
S'abonner :

Algérie – La BDL a annoncé la réduction de ses conditions générales pour l’ouverture de comptes bancaires au niveau de leurs agences en vue de lutter contre le marché noir.

La Banque de Développement Local (BDL) a annoncé sa décision de soutenir le plan du ministère des Finances et celui de la Banque centrale visant à capter les fonds et les capitaux qui circulent sur le marché parallèle, rapporte le quotidien arabophone El Bilad. ce 12 février.

En effet, les conditions d’ouverture des comptes au niveau de la BDL ont été revues en 2020. Il suffit désormais de déposer 1.000 dinars pour créer un compte chèque, 5.000 dinars pour un comptes épargne et 10.000 dinars pour un compte courant; précise la même source qui explique par ailleurs que l’objectif derrière cette stratégie était d’inciter les algériens à ouvrir des comptes bancaires en vue de canaliser l’argent du marché noir.

Ces mesures entrées en vigueur à partir de février 2020 permettent donc aux citoyens d’ouvrir de comptes au niveau de nombreuses succursales de la BDL à des prix compétitifs, tout en bénéficiant de l’accès aux différents services bancaires accompagnant l’ouverture du compte courant ou du livret d’épargne; (obtention d’une carte bancaire et accès au service e-banking).

Algérie : Vers la fin de l’importation des kits de montage SKD/CKD

Article précédent

Maroc : Condamnation de 3 accusés dans l’affaire « Hamza mon bb »

Article suivant

Lire aussi

avatar
  S’abonner  
Notifier de