Algérie : baisse du prix des téléphones de 20% pour cette raison

Digital – Le marché de la téléphonie mobile en Algérie traverse un moment des plus bas donnant lieu à une baisse des prix des téléphones mobiles de 20 %. On vous expose tous les détails dans ce numéro du 5 avril 2022.

Contrairement aux secteurs qui connaissent une envolée des prix, la téléphonie mobile en connaît un autre sors. En effet, le prix des téléphones portables ont enregistré une baisse de 20 % en Algérie. Les raisons de cette baisse significative des prix vous seront dévoilées dans la suite de cet article.

À ce propos, les vendeurs de ces appareils se plaignent de la baisse considérable de la demande. D’après le quotidien Echorouk, cela les a contraint à réduire les tarifs appliqués sur les différents types de téléphones. Néanmoins, ce commerce demeure encore dans une phase de stagnation sans précédent marquée par une offre beaucoup plus importante comparée à la demande.

De son côté, Mohamed-Bachir Tabti, le Président de la Commission nationale de la téléphonie et de l’électronique a apporté davantage de détails. Le responsable a affirmé que les prix des téléphones ont diminué d’un taux de 20 %. Selon lui, cette réduction des prix coïncide avec l’accroissement et l’amplification de l’offre qui est dûe à plus d’une raison.

Téléphones mobiles en Algérie : voici la raison de la baisse des prix

Dans ce sillage, Mohamed-Bachir Tabti a souligné que la baisse appliquée aux prix dépend essentiellement de la diminution importante de la demande. En revanche, celle-ci relève principalement de l’effondrement du pouvoir d’achat chez une large part d’Algériens. Dans son allocution, Tabti a révélé que ces derniers ne peuvent procéder à l’achat d’un smartphone à un prix supérieur au salaire de base garanti estimé à 20.000 dinars. 

En outre, le porte-parole a également pointé d’autres éléments qui occasionnent la réduction des prix des téléphones. Il a ainsi révélé que ce phénomène a surgi suite à la levée des taxes sur l’importation des particuliers des téléphones via les colis postaux. Par la même occasion, Tabti a souligné que l’Algérie est l’un des rares pays au monde à ne pas imposer de taxes à l’importation personnelle de divers appareils électroniques.

Par ailleurs, les vendeurs ont indiqué que la reprise des vols a permis l’entrée de différents types de téléphones intelligents en quantités importantes. Ainsi, grâce à l’importation Caba, l’offre est devenue significativement importante par rapport à la demande. De ce fait, le faible ratio des achats a donc entraîné la baisse des prix enregistrée à l’heure actuelle.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes