Voyageurs Algériens

Algérie : La baisse du bilan du Covid-19 va accélérer la reprise des vols ?

0
Algérie Covid-19 reprise vols
S'abonner :

Algérie – L’ouverture des frontières nationales et la reprise des vols, explique le membre du Comité scientifique de suivi du coronavirus en Algérie, Pr Nourredine Smaïl, est tributaire de l’évolution du bilan du Covid-19.

Le médecin s’est prononcé dans un entretien, au site d’information Tout Sur l’Algérie – TSA, réalisé dimanche 13 septembre, et a affirmé que les développements que connaitra la situation sanitaire (Covid-19), que, selon lui, le Comité dont il fait partie est en train de suivre de près, déterminera de façon tranchante les dispositions à prendre concernant la question liée à l’ouverture des frontières et la reprise des vols.

L’élément le plus déterminant « est la situation épidémiologique ; que la commission est en train d’observer », assure en effet l’intervenant. Ce dernier, qui est également chef de service épidémiologie ; du CHU Mustapha à Alger, a stipulé que le Comité scientifique se réunira pour étudier le dossier ; et sortir avec les recommandations appropriées ; une fois que le Premier ministre juge bon qu’ils se réunissent.

Tout comme la rentrée pour l’année scolaire 2020/2021, « ce sera la situation épidémiologique du pays ; qui déterminera la réouverture ou non » des frontières. Le Covid-19, si l’on se fie aux propos du Pr Smaïl, demeure « maitre à bord » ; en ce qui concerne le retour à la normale du trafic aérien et maritime de l’Algérie. De toute manière, et puisque le bilan s’allège, la reprise se rapproche, estime l’orateur.

Le virus a perdu de son agressivité, selon Pr Smaïl

Celui-ci trouve que la tendance régressive du bilan (contaminations ; et décès inclus) dénote une stabilité qui; dans le cas d’une continuité dans le temps, ne fera qu’accélérer le retour des vols. Néanmoins; Nourredine Smaïl tient à préciser qu’avant d’aborder le registre des frontières, il faut traiter, au préalable ; le dossier de la circulation inter-wilayas.   

« La situation épidémiologique semble, malgré la réouverture des plages ; et de certaines mosquées ; contrôlée et maitrisée. Ce qui signifie clairement qu’il y a une maitrise de la situation ». Celle-ci « pourrait nous amener éventuellement à autoriser la reprise de la circulation » entre les différentes wilayas du pays.

À propos de la hausse des contaminations en Europe, l’interlocuteur du média en ligne a déclaré : « il y a une recrudescence dans certains pays ; avec lesquels nous avons beaucoup d’échanges […] Mais il faut faire remarquer qu’il y a une certaine diminution de la virulence du Covid. Et il semble que malgré les cas signalés, leurs services de réanimation ne sont pas débordés ». Tandis que « les décès ne sont pas nombreux » eux aussi.

Article recommandé :  Coronavirus Covid-19 : L'Algérie décide de fermer les mosquées

Reprise des vols Algérie : Berkani craint la montée du Covid-19 en France

Article précédent

Covid-19 en Algérie : Le marché de l’automobile et de l’immobilier chutent

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.