L'Étudiant

Algérie : BAC, BEM et 5e 2020, maintien ou annulation ? Les syndicats se prononcent

1
Algérie BAC BEM 2020
S'abonner :

Algérie – Le destin de l’année scolaire 2020 et celui des examens finaux commence à se dessiner après la réunion des syndicats avec le ministère de tutelle; et la décision des autorités quant à la reconduction de la mesure du confinement pour endiguer l’épidémie du Coronavirus.

Les syndicats de l’éducation se prononcent don sur le sort qui sera réservé à l’année scolaire 2020 et aux examens finaux; et font part de leurs propositions officielles relatives à la question qui continue de constituer un facteur d’inquiétude de la famille éducative dont les activités se sont confrontées depuis quelques mois déjà au fléau pandémique. Quelques variations minimes apparaissent d’une position à l’autre; mais dans l’ensemble tous les avis convergent vers la même finalité.  

Le Bureau national du Conseil des enseignants des lycées d’Algérie (CLA) a déclaré, plutôt dans la semaine avant le prolongement du confinement à la date du 14 mai; que dans le cas où le danger épidémique est vite évincé; un dénouement à propos duquel le Conseil se montre sceptique.

Du fait que les mesures de quarantaine soient progressivement levées; les mêmes propos évoquent la possibilité de programmer le BAC/BEM 2020 en Algérie dans le mois de juin prochain; à condition que les sujets d’examen soient limités aux matières élémentaires et aux premier et deuxième trimestres uniquement.

Par ailleurs et si les garanties sanitaires ne sont au contraire pas disponibles; le CLA préconise d’annoncer officiellement la fin de l’année scolaire; avec un retour en septembre pour passer les examens du BAC et BEM à la fin de ce mois; ou dans la première semaine d’octobre. C’est d’ailleurs ce que préfère de loin le Conseil qui estime que des mesures exceptionnelles doivent être prises; à la lumière de la crise qui est également d’un caractère extraordinaire.

Le milieu syndical réagit au prolongement

Les syndicats autonomes du secteur de l’éducation ont convenu à un consensus; selon lequel l’année scolaire devrait être déclarée en raison de la décision de prolonger le confinement jusqu’au milieu du mois prochain; et de reporter l’examen du baccalauréat jusqu’à la fin de septembre prochain; tout en économisant les élèves en réduisant la moyenne requise pour le passage à la classe suivante de 10 à 9/20; à partir uniquement des résultats des premier et deuxième trimestres additionnés puis divisés en deux (2).

Sadek Dziri, Président du bureau national de l’Union nationale du personnel de l’éducation et de la formation (UNPEF); a déclaré au journal arabophone que la plupart des syndicats présents à la réunion que le ministère avait programmé pour discuter du sort de l’année scolaire en cours ont présenté la même proposition; à savoir annoncer la fin de l’année scolaire; à condition que les élèves soient rassurés à l’aide d’un accompagnement sur le plan psychopédagogique.

De son côté, l’Association nationale des parents d’élèves suggère l’annulation des examens de rattrapage à tous les niveaux; et les remplacer par le système du « rachat »; en réduisant la moyenne du passage à 4/10 pour le cycle primaire, et à 9/20 pour le moyen et le secondaire; avec l’impératif de remporter la session du baccalauréat et jusqu’à septembre.

Article recommandé :  BAC/BEM/5e en Algérie : Des appels pour urger la fin de l’année scolaire

Coronavirus en Algérie : 3848 cas positifs, 444 morts et 1702 guéris

Article précédent

Algérie : Une série télé Algérienne suscite la controverse en Tunisie, la chaîne TV s’excuse

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mellah hocine

Tout le monde est d’accord pour ne pas se mettre d’accord. Au lieu de partir en rang serré avec une proposition commune , les syndicats tirent la couverture chacun de son côte . De toute évidence , il est impossible de reprendre en juin , donc prévoir une suite de l’année en début Septembre et aller vers un BAC à la mi Octobre. La correction ,et les resultats iront jusqu’a mi Novembre . De même que pour l’Université qui doit reprendre l’année en cours en début Septembre, puis organiser les partiels en Novembre et la nouvelle année doit être décalée… Lire la suite »