19.9 C
Alger
19.9 C
Alger
jeudi, 20 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieL’Algérie va arrêter d’utiliser le vaccin AstraZeneca ? Un spécialiste répond

L’Algérie va arrêter d’utiliser le vaccin AstraZeneca ? Un spécialiste répond

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’Algérie va-t-elle suivre l’exemple de plusieurs pays européens, en suspendant temporairement ou complètement l’utilisation du vaccin anti-coronavirus AstraZeneca dans sa campagne de vaccination ? Ce que dit un spécialiste.  

Malgré un avis favorable venant de la part de l’Agence européenne des médicaments (EMA), certains pays européens ont décidé de continuer de suspendre le vaccin du groupe pharmaceutique suédo-britannique par précaution. Quid de l’Algérie qui compte recevoir pas moins de 1.8 million de doses du vaccin AstraZeneca alors ?  

Une interrogation posée à maintes reprises par de nombreux citoyens à laquelle le Pr. Kamel Djenouhat a répondu, ce vendredi 26 mars, lors de son passage sur les ondes de Radio Sétif. En préambule, le président de la Société algérienne d’immunologie et chef de service du laboratoire central EPH Rouiba a tenu à informer l’ensemble de la citoyenneté que le pays n’a pas suspendu l’utilisation dudit vaccin. 

- Publicité -

| Lire aussi : Coronavirus en Algérie : « j’ai trouvé un remède » déclare Bonatiro (vidéo)

Dans le même ordre d’idées, il a tenu à assurer qu’« aucun effet indésirable grave n’a été signalé en Algérie ». Le spécialiste en immunologie Pr. Djenouhat estime alors que depuis le début de l’utilisation d’AstraZeneca, et jusque-là, les instances compétences n’ont reçu aucun signalement des réactions dangereuses. 

Aux yeux de Djenouhat, il ne s’agit pas d’effets secondaires désagréables, mais plutôt d’une « guerre entre les laboratoires ». Pour renforcer son argumentaire, l’expert a fait savoir que le laboratoire suédo-britannique qui a développé le vaccin avait assuré que ce dernier ne provoque pas des caillots de sang.

| Sujet connexe : Un « variant algérien du coronavirus » est possible, selon Nibouche

Un peu plus loin, le même spécialiste est revenu sur la question de l’efficacité. À cet effet, il a tenu à avancer quelques chiffres attestant la performance du vaccin. Il a ainsi indiqué que le taux de protection de ce dernier est de 80% pour les personnes âgées. AstraZeneca a un taux d’efficacité de « 100% contre les formes graves qui peuvent conduire à l’hospitalisation », ajoute-t-il par la suite. 

- Publicité -

En plus d’être « sûr », le vaccin est aussi « efficace », semble-t-il dire. En définitive, de l’angle de vue du Dr. Djenouhat, le recours de l’Algérie à ce vaccin dans sa campagne de vaccination s’avère plus que capital. C’est en tout cas ce qu’a indiqué le média arabophone Ennahar.   

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -