Algérie

Algérie : L’armée de l’air algérienne est la plus puissante d’Afrique

0
algérie armée air afrique
S'abonner :

Algérie – L’Armée de l’air de l’Algérie arrive en première place dans le top 5 des armées de l’air les plus puissantes en Afrique, élaboré par le site d’information Military Watch Magazine. Les forces aériennes de l’ANP trônent à la tête du classement continental.

L’Algérie voit son armée de l’air consacrée meilleure d’Afrique devant l’Égypte, pourtant première puissance militaire sur le continent africain. L’Armée nationale populaire (ANP) a doté ses forces aériennes des appareils les plus redoutables en matière d’aviation militaire. Le site web à l’origine du classement détaille les points forts et présente l’unique lacune qu’il a trouvé à l’armée de l’air algérienne.

Dotée donc de l’une des plus grandes flottes d’Afrique, explique la même source, l’armée de l’air algérienne combine des quantités d’armements modernes ; avec un niveau élevé de formation du personnel. Une formation qui s’effectue d’une manière qu’aucune autre armée de l’air sur le continent ne le fait. 

L’épine dorsale de la flotte algérienne se compose d’environ 45 chasseurs lourds Su-30MKA – un dérivé avancé de la génération 4+ du Su-30 Flanker. Su-30MKA est doté de capteurs puissants. Il se caractérise également par une performance de vol impressionnante. En outre, il dispose de la possibilité d’engager toutes sortes de cibles avec un arsenal diversifié d’armes.

Armée de l’air de l’Algérie : En perpétuel renouveau

L’Algérie a régulièrement retiré les anciennes générations d’avions beaucoup plus rapidement que toute autre flotte africaine ; indique le média en ligne. Cela fait d’elle l’une des rares forces aériennes aux côtés du Soudan ; de l’Ouganda et de l’Afrique du Sud ; et la seule grande force aérienne du continent, à déployer une flotte entièrement composée de quatrième (4e) génération ; d’avions de combat. 

La seule faiblesse notable du pays en termes de capacités de guerre aérienne, souligne en revanche le journal électronique, est le manque d’avions aéroportés d’alerte précoce. Ceci par contre pourrait être atténué par l’acquisition du KJ-500 ou d’une plate-forme moderne similaire. Combinée à une formidable flotte d’hélicoptères et au réseau de défense aérienne le plus dense et le plus moderne du continent ; l’armée de l’air algérienne n’a ainsi pas d’égale sur le continent africain.

Vient en second lieu par ailleurs, l’Égypte avec à la tête de sa flotte le f-16 fighting falcon. L’Angola occupe la troisième place sur le « Podium » avec comme principal atout son Chasseur de poids lourd Su-30. À la quatrième place, siège l’Éthiopie avec sa batterie de défense aérienne S-75. Débarque enfin le Maroc, muni de son Mirage F1, pour se loger en cinquième position.

Article recommandé :  France : Sarkozy raconte sa relation avec l’ex-président Algérien Bouteflika

Aïd El Adha en Algérie : Vente et achat des moutons en ligne sur Skindar

Article précédent

Classement Banque Mondiale : L’Algérie 4e puissance économique en Afrique

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires