AccueilÉconomieDigitalAlgérie : Ardis met en garde contre un lien partagé sur Facebook...

Algérie : Ardis met en garde contre un lien partagé sur Facebook en son nom

Algérie – Le centre commercial, Ardis, a publié un communiqué dans lequel il informe et avertit les citoyens sur l’existence de certains comptes publiant un lien frauduleux, partagé sur Facebook, portant son nom. 

En effet, Il existe de nombreuses arnaques sur Internet, notamment celles en lien avec l’argent. Il est, donc, parfois difficile de démêler le vrai du faux. De ce fait, Ardis, l’enseigne d’hypermarchés en Algérie a rendu public un communiqué sur sa page Facebook officielle, ce samedi 26 juin 2021. Cela, afin de mettre en garde le grand public face à la propagation d’un message frauduleux sur le même réseau social, portant sa dénomination.

Effectivement, des personnes anonymes se font passer pour le centre Ardis. Ils partagent ainsi, une publicité mensongère. Le lien s’accompagne d’une fausse offre, comportant éventuellement un virus, sous prétexte du trentième (30) anniversaire du marché. Les arnaqueurs visent, ainsi, à attirer les clics des internautes. L’hypermarché a tenu à alerter ses clients contre cette pratique. 

La certification de la page Facebook officielle du centre commercial Ardis

Ardis a appelé les usagers des réseaux sociaux à être attentifs et à faire preuve de vigilance. Le centre commercial les a également invité à ne pas cliquer sur le lien. En outre, la page officielle d’Ardis s’est désavouée de toute responsabilité pour cette arnaque. « Sachez que nous dégageons toute responsabilité. Merci pour votre compréhension », prévient-on dans le même communiqué.

L’hypermarché, appartenant au groupe Arcofina de la famille Rahim, a rappelé par la même occasion qu’Ardis n’a pas trente (30) ans d’existence. Ce dernier a vu le jour, il y a neuf (09) ans, soit en 2012. 

Il convient de signaler que la page Facebook Ardis Oran dont dispose le centre commercial s’affiche comme étant authentifiée. Elle est donc certifiée comme un compte officiel. Les usagers peuvent, de ce fait, différencier et reconnaître la page officielle et celles mises en ligne par des arnaqueurs.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes