7.9 C
Alger
7.9 C
Alger
jeudi, 22 février 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAlgérie : après la reprise de l'importation de voitures, le blocage est...

Algérie : après la reprise de l’importation de voitures, le blocage est levé sur les pièces de rechange

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’activité de l’importation se relance dans le secteur automobile, après les voitures, ce sont les pièces de rechange qui sont concernées. L’équipe de Dzair Daily vous dévoile davantage d’informations à ce sujet, dans la suite de ce numéro du mardi 14 mars 2023. 

Les choses se concrétisent sur le marché automobile algérien. Commençant par l’importation de voitures neuves en Algérie, la suspension est levée sur les pièces de rechange. Une décision qui suit celle du lancement de la fabrication locale par FIAT et Renault Algérie. Tous les détails sont à découvrir dans les quelques lignes qui suivent.

En effet, le dossier de l’importation des pièces de rechange et d’équipement automobile est également resté gelé ces dernières années. Aujourd’hui, certains concessionnaires du domaine ont, eux-aussi, obtenu l’agrément afin d’entamer les procédures d’importation. Soit parallèlement avec la délivrance des agréments définitifs pour les représentants des marques FIAT, OPEL et JAC.

- Publicité -

Lors d’une conférence de presse accordée aux Palais des Expositions, le Directeur général de Promosalons, Nabil Bey Boumezrag, s’est exprimé. Et ce, à l’occasion de l’organisation du salon de la pièce de rechange et de l’équipement de garage EQUIP AUTO ALGERIA. Retrouvez dans la suite de cette édition les détails des déclarations du même responsable. 

Algérie : tout savoir sur le marché des pièces de rechange

Au fait, l’intervenant a affirmé que la stagnation que connaît le secteur depuis 5 ans commence à se lever petit à petit. Soulignant que parmi les 200 participants au salon, 25 % sont des producteurs locaux. Ces derniers se spécialisent dans la fabrication des batteries de voiture, des applications électroniques… Et ce, pour une fabrication locale des véhicules. Pour cette occasion, Nabil Bey Boumezrag a appelé tous ceux qui ont quitté le secteur à revenir. « Nous avons besoin de vous », a-t-il ajouté.

En outre, le DG de Promosalons s’attend à une baisse significative des prix des pièces détachées et d’équipement automobile prochainement. Sachant que le secteur a connu une flambée des prix sans précédent. Cela durant les dernières années à cause de la baisse des stocks et le blocage des importations. Le quotidien Echorouk rapporte l’information.

- Publicité -

En marge du salon, une convention s’est signée pour former les clients et les jeunes dans le domaine de la fabrication d’accessoires et de pièces automobiles. Soit dans divers domaines. Comme de l’entretien, de la réparation, de la plomberie, de la peinture, du commerce et des services. Il s’agit de formations en présentiel et en ligne. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -