Algérie : qui est Ammar Souayah, le nouvel entraîneur de la JSK ?

Foot – Ammar Souayah succède à Stambouli à la tête de la JSK, découvrez le parcours du nouvel entraîneur du club mythique en Algérie. Ça se passe dans l’édition de ce 3 novembre 2021.

En effet, la direction de la JSK a révélé via un communiqué sur la page officiel du club sur Facebook que l’entraîneur tunisien Ammar Souayah supervisera la barre technique de l’équipe, pour la suite des compétitions en Algérie et au niveau africain. Ainsi, le technicien tunisien succédera à l’entraîneur français Henri Stambouli qui a été limogé lundi dernier.  

Ammar Souayah est attendu ce mercredi pour officialiser son arrivée dans le club kabyle. Alors, il va prendre la place de Stambouli qui aura dirigé l’équipe pour trois matches seulement. Un match du championnat et deux rencontres africaines. C’était dans le cadre de la coupe de la CAF. Où il a qualifié le club pour le prochain tour de la compétition. 

Le nouvel entraîneur tunisien de la JS Kabylie possède une grande expérience dans le métier. Effectivement, il est sur les bancs des équipes de l’élite depuis le début des années 1990. Aussi, il a plusieurs titres à son actif. D’ailleurs, c’est ce qui a incité les dirigeants de la JSK à l’engager.

Voici plus de détails sur le parcours de l’entraîneur tunisien 

Ammar Souayah compte plus de 30 ans d’expérience dans le métier. Durant lesquels il est passé par différentes pointures du championnat tunisien. Notamment, par l’Étoile du Sahel et l’Espérance de Tunis. Il a également fait un passage en Arabie Saoudite. Où il a entrainé plusieurs clubs de ce championnat. 

L’ex-sélectionneur de l’équipe nationale de Tunisie lors de la Coupe du monde 2002 jouit de beaucoup d’expérience. Espérons qu’il aidera le club kabyle a avancé et atteindre les objectifs tracés par la direction et les attentes des supporters du club de Djurdjura. 

Par ailleurs, Ammar Souayah est devenu le cinquième entraîneur tunisien présent dans le championnat algérien. Après Nabil Kouki entraîneur de l’ESS, Kais Yaakoubi à la JS Saoura, Khaled Ben Yahia au Mouloudia d’Alger et Lotfi Slimi à Médéa.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes