17.9 C
Alger
17.9 C
Alger
jeudi, 13 juin 2024
- Publicité -
AccueilFootAlgérie : Aliou Cissé comprend Djamel Belmadi à propos de Bakary Gassama

Algérie : Aliou Cissé comprend Djamel Belmadi à propos de Bakary Gassama

Publié le

- Publicité -

Foot – Le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, rejoint l’avis de Djamel Belmadi qui avait clairement remis en cause le directeur de jeu Bakary Gassama. Retrouvez toute l’information dans cette édition du 2 avril 2022.

Suite à la défaite des Verts face aux Camerounais comptant pour les barrages (retour) qualificatifs pour le Mondial 2022, le sélectionneur national a pointé du doigt l’arbitre du match. Et il n’est apparemment pas le seul. Aliou Cissé rejoint également l’avis de Djamel Belmadi concernant Bakary Gassama.

À la lumière d’une interview accordée au quotidien français Le Monde, le patron des Lions de la Téranga a révélé comprendre Belmadi. Cela au sujet de l’arbitre gambien. En effet, Aliou Cissé était convié à dévoiler ce qui freine actuellement le football en Afrique. C’était donc à ce moment que le tacticien quarantenaire a clairement indiqué que « l’arbitrage est un scandale sur le continent africain ».

- Publicité -

Selon le site spécialisé DZfoot, Aliou Cissé a manifesté son soutien absolu à l’égard de l’entraîneur des Fennecs. Dans ce sillage, le même locuteur a fait savoir que même son équipe a énormément souffert des problèmes liés à l’arbitrage. Ainsi, Belmadi est visiblement loin d’être le seul à avoir eu à endurer ces décisions arbitrales. Celles que beaucoup décrivent comme étant « extrêmement injustices ». 

Football en Afrique : un sérieux souci de l’arbitrage selon Aliou Cissé !

Dans son allocution, le manager de la sélection sénégalaise a clairement accentué l’incompétence du corps arbitral dans le continent africain. À ce propos, Cissé a révélé qu’en dépit des erreurs commises, il ne devait pas parler de quelconque arbitrage. Et ce, de peur que les arbitres s’en prennent à son équipe nationale.  

Toutefois, le champion d’Afrique en titre a tout dit cette fois-ci. Tout comme son homologue algérien, Aliou Cissé estime que les problèmes d’arbitrage sont le point qui affecte le plus le niveau de jeu des équipes africaines. D’ailleurs, il a même plaidé pour la présence d’arbitres européens dans le continent.

- Publicité -

Pour conclure, il est important de noter que ces déclarations ont fait couler beaucoup d’encre. Cela après que de nombreux médias aient rapporté les propos d’Aliou Cissé. Ces derniers font clairement renforcer la position de Belmadi par rapport à l’arbitrage. Désormais, une seule question préoccupe les fans du football africain, ces révélations auront-elles suffisamment de poids pour provoquer les changements nécessaires ?

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -