AlgérieFoot

Algérie : Ali Haddad perd l’USMA, Serport rachète le club de foot

0
Algérie Serport USMA Haddad
S'abonner :

Algérie/Foot – L’État a accordé l’autorisation au groupe de services portuaires Serport de racheter les parts du club de l’USMA détenues par l’ETRHB de Ali Haddad.

Une importante réunion dans un hôtel à Alger s’est tenue le 11 février dernier entre Boualem Chedri, président de l’USMA, Mounir Debichi, actuel secrétaire général du club et le PDG de la société de gestion portuaire SERPORT, Djelloul Achour en vue d’un accord sur le rachat des 94 % des parts détenus par l’ETRHB de Ali Haddad, a rapporté le quotidien sportif Compétition.

Ainsi, grâce à l’intervention des hautes autorités du pays, le groupe Serport a été réussi à trouver une issue pour succéder à l’ETRHB dont le propriétaire est en prison. Une nouvelle rassurante pour le club algérois, qui vivait une crise financière inédite, suite au blocage de ses comptes depuis la chute de son ex-patron Ali Haddad, a indiqué la même source.

La reprise de l’USMA prendra du temps

Concrètement, le processus de rachat prendra du temps car la procédure devra passer par la justice, unique juridiction à pouvoir autoriser légalement la passation des 94 % des actions du club appartenant à Ali Haddad, propriétaire de l’ETRHB et actuellement incarcéré à la prison d’El Harrach.

Serport ne se verra attribué la gestion de l’USMA qu’aux alentours de l’été prochain. À ce propos le PDG de la société portuaire a promis de reprendre le chantier du centre de formation. Concernant les dettes laissées par le groupe ETRHB qui sont estimées à 20 millions d’euros, rien n’a été communiqué pour l’heure, souligne la même source.

Rappelons que le groupe Serport avait déjà secouru financièrement l’USMA en novembre dernier après avoir signé un contrat de sponsoring, alors que tous les solides sponsors ont fui le club, à l’instar de Djezzy, Kia El-Djazair et Ifri. Il est utile de mentionner en outre que la société Al Hayat Petroleum s’était également intéressée aux actions de l’ex-président du FCE, avant que le groupe Serport ne finisse par rafler la mise.

Article recommandé :  Algérie : 200 conteneurs de Ali Haddad saisis par les douanes à Oran

Algérie : Un député appelle à la fermeture du Square (marché noir de devises)

Article précédent

Algérie : Tebboune s’attaque aux importations et à la surfacturation

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires