AccueilScoop et PeopleAlgérie : l’acteur Mohamed Hazim (Bila Houdoud) transporté à l'hôpital par taxi

Algérie : l’acteur Mohamed Hazim (Bila Houdoud) transporté à l’hôpital par taxi

Algérie – Le comédien algérien, Mohamed Hazim, un ancien du groupe mythique Bila Houdoud, a été emmené d’urgence à l’hôpital par un taxi, suite à de nouvelles complications de son état de santé. Retrouvez toute l’information, ce mercredi 23 février 2022. 

Une année difficile pour l’artiste Mohamed Hazim qui faisait partie du trio légendaire en Algérie, Bila Houdoud. Le comédien algérien est, en effet, contraint de faire face à une grave maladie depuis plusieurs mois, et qui lui a valu un bon nombre de précédentes hospitalisations. Cette-fois-ci il a été conduit en urgence vers le CHU Mustapha Pacha à Alger. Cela suite à l’aggravation de son état de santé. 

Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar. Au fait, l’acteur de 67 ans n’est pas très en forme. Il souffre, en fait, d’une pathologie cardio-pulmonaire chronique. D’après la source susmentionnée, il aurait été transporté, dimanche 20 février, vers la capitale. L’artiste s’est rendu de son domicile à Sidi Bel Abbès vers Alger avec son épouse. 

Il convient de noter que Mohamed Hazim serait récemment passé sur la table d’opération. Il a, en effet, subi une intervention chirurgicale très risquée en octobre 2021. Cette dernière a été réalisée au sein de l’hôpital Abdelkader Hassani de Sidi Bel Abbès. Cette intervention a été un succès. Hélas, en ce début d’année, ce légitime soulagement n’est plus de mise pour l’acteur, rattrapé par ses soucis de santé.

Mohamed Hazim transporté à Alger par un taxi 

Selon la même source, l’ancien membre du groupe Bila Houdoud a effectué ce voyage à bord d’un taxi. L’épouse de l’artiste a déclaré à ce propos : « Nous avons essayé de contacter les hôpitaux pour envoyer une ambulance ». Elle continue en expliquant qu’aucune ambulance n’a été livrée. Selon elle, cette situation a provoqué un mécontentement auprès de l’humoriste algérien

Par ailleurs, on peut sans peine imaginer la crainte et l’angoisse que doivent ressentir l’artiste algérien de 67 ans et son entourage. Ces nouvelles complications de santé risquent, une fois de plus, de le contraindre à de longues semaines de convalescence. D’autant plus que les moyens et la prise en charge complète n’est pas toujours au rendez-vous.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes