11.9 C
Alger
11.9 C
Alger
dimanche, 3 mars 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeopleAlgérie : accusée de consommation de drogue, Wahida Guerroudj se défend sur...

Algérie : accusée de consommation de drogue, Wahida Guerroudj se défend sur Instagram

Publié le

- Publicité -

People – Suite aux accusations de consommation de drogue, l’influenceuse connue en Algérie, Wahida Guerroudj, est sortie de son silence pour se défendre. Dzair Daily relate pour vous ses propos dans la suite de ce nouveau passage. Restez connectés ! 

En effet, le quotidien des célébrités semble parfait. Or, le revers de la médaille n’est pas des plus enviables. Entre, les infox, les allégations, les commentaires péjoratifs de certains internautes, les stars endurent parfois des preuves accablantes. Comme c’est le cas de la créatrice de contenus très connue en Algérie, Wahida Guerroudj, qui a fait face dernièrement à de lourdes accusations. Vous êtes curieux et vous voulez en savoir plus ?

Vous avez frappé à la bonne porte ! L’équipe de Dzair Daily relate pour vous toutes les informations dans cette édition du mardi 31 janvier 2023. Effectivement, le nom de la reine de beauté a été dernièrement relié à une lourde affaire de trafic de drogue. Elle a même passé quelques jours derrière les barreaux avant d’être déclarée innocente, la semaine dernière. Et ce, au plus grand bonheur de ses fanatiques.

- Publicité -

Mais, en dépit du verdict d’innocence prononcé par la justice, la génétrice de Najwa et Nadji continue de faire l’objet d’allégation de consommation de stupéfiants. Certains adeptes des réseaux sociaux sont persuadés, effectivement, que la jeune maman consomme des drogues illicites. De ce fait, la concernée a décidé de se manifester pour mettre les points sur les i.

Wahida Guerroudj riposte sur Instagram

Gravement accusée, Miss Héritage Africa a répondu à ses adversaires et a mis les choses au clair. Sur son compte Instagram regroupant 741 K abonnés, elle s’est défendue. Elle a, en effet, nié en bloc les allégations portant atteinte à son image. Sur le réseau social au logo rose, la star de la Toile a affirmé, alors, qu’elle est loin d’être une consommatrice de drogue. Et que l’affaire de son mari ne la concerne pas personnellement.

Pour appuyer ses dires, la jolie brune a fait savoir qu’un test de dépistage a été effectué par la police, pour détecter la présence de stupéfiants. « Le résultat a été négatif » a déclaré Wahida Guerroudj. « Si je ne suis pas innocente, je ne serai pas libérée », a-t-elle poursuivi. Pour les intéressés, nous exposons pour vous son passage juste en bas.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -