Hirak en Algérie : Tebboune décrète le 22 février « journée nationale »

Algérie – Le président Tebboune a annoncé que le 22 février sera dorénavant une « journée nationale », selon un décret présidentiel signé ce mercredi 19 février.

Le 22 février sera désormais considéré, chaque année, comme « journée nationale de la fraternité et de la cohésion entre le peuple et son armée pour la démocratie ». C’est ce qu’a décrété le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune à la veille de la célébration du 1er anniversaire du mouvement populaire pacifique algérien, le Hirak.

En effet, comme le rapporte un communiqué émis par la Présidence de la République, le 22 février de chaque année perpétuera « le sursaut historique du peuple algérien survenu le 22 février 2019 et sera célébrée à travers tout le territoire national ».

Cette date bénie, désormais considérée historique dans la mémoire collective algériens, permettra de « renforcer les liens de fraternité et de cohésion nationales tout en ancrant l’esprit de solidarité entre le peuple et son armée pour la démocratie », indique le même communiqué.

Par ailleurs, le président de la République a expliqué, lors d’un entretien accordée ce 19 février à la chaîne RT, que le mouvement populaire pacifique algérien a sauvé l’Algérie.

« Le peuple a sauvé son pays. C’est le Hirak qui a sauvé l’Etat algérien de l’effondrement. Il y a eu des glissements d’un régime individuel prolongé par une tragédie politique que l’Algérie a connue. » a-t-il affirmé. Tebboune poursuit, en répondant à la journaliste qui lui demande ce qu’il pense des Algériens qui occupent toujours les rues. « C’est leur droit et la démocratie leur garanti cela. », a-t-il rétorqué.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes