Algérie : ces 865 endroits risquent des inondations

Algérie – On a identifié 865 endroits menacés d’inondations. Voici dans les quelques lignes qui suivent les zones concernées. Nous vous en disons un peu plus dans cette édition du 22 septembre 2021. 

En effet, le ministère des Ressources en eau a dévoilé précédemment une carte des inondations attendues en Algérie, notamment les 865 endroits susceptibles d’être touchés. C’est en raison des changements climatiques que connaît notre pays dernièrement. Le département a confirmé l’adoption d’une stratégie nationale qui visait à éliminer le problème des inondations d’ici à 2030. 

Cependant, le problème ne semble pas résolu pour autant, puisqu’il est toujours d’actualité. En fait, le ministère des Ressources en eau avait antérieurement recensé les zones les plus importantes menacées d’inondations. Selon le même ministère, parmi ces 865 sites, 112 endroits classés dans le degré de risque majeur.

Tandis qu’il serait question de 296 avec un taux d’inondation considérablement élevé. Alors que 457 sont mentionnés comme présentant moins de danger que les zones précédemment abordées. Toutefois, ils ne sont pas hors de danger. Puisqu’ils représentent tout de même des endroits inondables. 

Les principales causes des inondations en Algérie 

Par ailleurs, les services du ministère sus-cité ont également abordé les raisons importantes contribuant à la survenance des inondations en Algérie. Ils confirment alors que le facteur humain y est également pour cause. Ce qui résulte souvent d’importants dommages et de pertes humaines et matérielles. 

En outre, le ministère chargé des ressources en eau, se penche sur les raisons les plus fréquentes de ces inondations. Parmi elles figure la forte concentration de la population dans les zones sujettes à ce phénomène naturel. Ou encore le déversement des déchets solides. S’ajoute à cela, le non-curage des canalisations. 

Le ministère précise qu’il existe d’autres facteurs qui contribuent à l’apparition de ce phénomène. On cite ainsi le manque de mesures prises afin d’anticiper cette catastrophe naturelle. Aussi, on évoque un manque de moyens et d’outils nécessaires pour contribuer à la prévention et à la gestion des crises.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes