Algérie : 7.000 milliards de dinars de fraude sur les factures

Algérie – Le ministère du Commerce a fait état de fraude avec des fausses factures d’un montant de 7.000 milliards de dinars en 2021. Les détails, ce 22 décembre 2021.

Au cours des onze (11) premiers mois de l’année en cours, la Direction générale du Contrôle économique et de la répression des Fraudes, a enregistré plus de 135.000 infractions. C’est relatif aux cas de fraude sur les factures en Algérie. Ce service est affilié au ministère du Commerce, rapporte l’APS.

Dans ce sens, les services de contrôle ont effectué un total de 1.639.762 interventions. Celles-ci ont permis la détection de fraude en Algérie, concernant de fausses factures et de déclarations de chiffres d’affaires falsifiées. On a donc compté 135.202 infractions. Cela représente une augmentation de 17,20 % par rapport à l’année 2020.

En outre, les opérations de contrôle de fraude sur notamment les factures en Algérie ont également établi 128.581 procès de poursuite judiciaire. Et une proposition de fermeture de 10.885 commerces. Cela représente une baisse de 42,26 %. Par la suite, les services en question ont pris des mesures conservatoires administratives représentées par la saisie de marchandises d’une valeur estimée à 2.304 milliards de DA. Soit une baisse de 65,26 %.

Factures en Algérie : voici les chiffres de la fraude communiqués par le ministère

Par ailleurs, les agents de contrôle ont également opéré 849.865 interventions dans le domaine du contrôle de la pratique des activités commerciales en Algérie, pour notamment lutter contre la fraude sur les factures. Il s’agit d’un total de 94.386 infractions rapportées. En conséquence de cette fraude, 90.917 dossiers de contrevenants font l’objet de suivi judiciaire en Algérie

Ainsi, ces enquêtes ont permis de découvrir un chiffre d’affaires dissimulé estimé à 71.914 milliards de dinars. Cela a été associé à des factures frauduleuses. De surcroît, on a également proposé la fermeture de 7.620 magasins et la saisie des marchandises d’une valeur de 1.559 milliards de dinars.

Quant au domaine du contrôle qualité et de la répression des fraudes, le Ministère du Commerce en Algérie a enregistré 789.897 opérations de contrôle. Ici, on a annoncé 40.817 infractions aux normes liées à la protection des consommateurs.

Finalement, on a émis 37.664 procès-verbaux de suivi judiciaire et une proposition de fermeture de 3.265 commerces en Algérie pour fraude sur les factures. On ajoute à cela, la saisie de biens non conformes ou impropres à la consommation d’une valeur évaluée à 745.074 millions de dinars.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes