AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : 59 cas d’intoxication alimentaire ont été enregistrés chez des collégiens...

Algérie : 59 cas d’intoxication alimentaire ont été enregistrés chez des collégiens dans cette wilaya

Algérie – En tout, ce sont 59 élèves souffrant de douleurs abdominales dues à une intoxication alimentaire qui se sont présentées à la consultation médicale de l’hôpital de cette localité.

Ainsi, un total de cinquante-neuf (59) cas d’intoxication alimentaire collective ont été enregistrés au niveau d’un collège dans la commune de Miliana à Ain Defla en Algérie. Parmi eux, neuf (9) cas ont été retenus à l’hôpital auquel ils ont été évacués. Il s’agit là de ce que rapporte le média arabophone El Bilad dans son récent numéro.

Dans le détail, les élèves hospitalisés se plaignaient de douleurs au ventre et de maux de tête. Ils ont également été pris de vomissements. Même si la cause effective de cette intoxication n’est pas encore déterminée, bon nombre soupçonnent la viande. Des prélèvements devaient être effectués sur les repas consommés le jour de l’incident.

Par ailleurs, les parents d’élèves inquiets pour la santé de leurs enfants se sont dirigés vers les urgences. Cela pour des consultations où il y a eu beaucoup plus de peur que de mal. Il convient de signaler que la quasi-totalité des élèves atteints a quitté l’hôpital après avoir reçu les soins nécessaires, à l’exception de neuf d’entre eux. Ces derniers ont été retenus pour des examens approfondis.

Les élèves sous les menaces des intoxications

Ce cas d’intoxication succède à celui vécu il y a quelques années dans une école de Bordj Okhriss. Où l’eau contaminée avait fait des dizaines de victimes. Un peu plus loin dans le temps, la commune de Chorfa a vécu la même situation. Où plus de 900 personnes ont été admises à l’hôpital après avoir mangé du poulet impropre à la consommation.

Cette énième défaillance dans la gestion des cantines repose avec acuité la nécessité de charger les autorités concernées de réagir au plus vite. Cela pour ne pas que de semblables incidents se reproduisent dans d’autres établissements éducatifs du pays.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes