AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : Cinq aides pour augmenter le pouvoir d’achat post-coronavirus

Algérie : Cinq aides pour augmenter le pouvoir d’achat post-coronavirus

Algérie – Le ministre des Finances a dévoilé 5 aides mises en place par le gouvernement afin d’augmenter le pouvoir d’achat affecté par la crise du Coronavirus.

En effet, le ministre des Finances Aymen Benabderrahmane a révélé que le gouvernement a mis en place cinq mesures d’aide, afin de faire face aux effets de la crise qui afflige l’économie algérienne affectée par la récession mondiale et la crise sanitaire. Ainsi, ces 5 aides viendront dans le but d’augmenter le pouvoir d’achat post-coronavirus en Algérie, selon le quotidien Echourouk.

Notamment, a indiqué le ministre, que le seul moyen d’y parvenir serait d’activer les principes de budgétisation et l’élargissement de l’assiette fiscale. Mais aussi, améliorer le climat d’investissement et encourager les exportateurs. Bien évidemment; en simplifiant les procédures fiscales et douanières en leur numérisation.

En sus, lors de sa présentation du Projet de Loi de Finances pour l’année 2021 aux membres du parlement ce lundi 23 novembre; le ministre des Finances a expliqué que la rédaction du texte juridique s’était déroulée dans des circonstances exceptionnelles. Ces dernières sont caractérisées par la récession économique mondiale et la crise sanitaire. Où toutes les économies du monde ont été touchées, y compris celles des pays les plus développés.

La PLF pour l’année 2021 spécialement mis en place pour garantir la viabilité de l’économie du pays

De plus, le ministre a souligné que le texte, dans tous ses aspects législatifs et financiers, tenait à préserver les équilibres financiers publics; dans le but de faire face aux effets de la crise et maintenir la continuité de l’économie du pays, toujours d’après le quotidien Echourouk.

Au final, et selon les estimations faites par le texte du PLF; approuvé par les députés de l’Assemblée nationale populaire; l’année prochaine verra une croissance économique de 4%. Ainsi, les recettes pétrolières devraient s’élever à 23,21 milliards de dollars en 2021. Cela sur la base d’un prix de référence du baril de pétrole à 40 dollars. Tandis que l’inflation devrait enregistrer une légère accélération en cette année 2021, pour atteindre 4,5%, toujours selon notre source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes