12.9 C
Alger
12.9 C
Alger
mardi, 23 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAlgérie : 4.000 hommes d’affaires « prêts à aider » l’économie du...

Algérie : 4.000 hommes d’affaires « prêts à aider » l’économie du pays

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le président du patronat, Sami Agli, assure que le FCE qui regroupe plus de 4000 hommes d’affaires; accompagnera l’économie Algérienne durant la phase post-Coronavirus.

C’est lors d’une entrevue avec le média Echorouk parue dans son édition du 03 mai, que le chef du patronat algérien, Sami Agli; a annoncé l’engagement du Forum des Chefs d’Entreprises (FCE) dans l’accompagnement de l’économie du pays; durant la phase qui succédera à la crise sanitaire engendrée par la pandémie de Covid-19.

Il assure que le plan d’action évoqué par le président de la république, Abdelmadjid Tebboune; lors de sa rencontre avec les médias nationaux pour l’occasion de la fête des travailleurs, sera exécuté par les membres du FCE et déclare « le Forum compte des entreprises familiales historiques qui occupent le marché depuis plus de 30 ans; mais aussi des entreprises plus jeunes et émergentes, toutes sont prêtes à se mobiliser pour servir l’économie nationale selon la stratégie établie par les structures étatiques»; a indiqué Agli.

- Publicité -

Le président du forum ajoute que plusieurs hommes d’affaires ont démontré leur engagement et leur mobilisation avec le pays en ces temps difficiles; en fournissant des aides de tout genre et en accompagnant les ministères dans l’élaboration d’une stratégie adéquate; pour une collaboration au sein du FCE à travers 25 wilayas affectées par l’épidémie. Ainsi, il considère que le patronat a tracé les lignes directives nécessaires à la survie des institutions et du service de l’économie nationale.

Cependant, Agli reste réaliste quant à la sévérité des défis qui attendent l’économie nationale; et des efforts à concentrer pour outrepasser les conséquences économiques de cette crise sanitaire .

Bien que le début de l’année ait été rassurant après l’achèvement des élections présidentielles; et que le retour à la stabilité du pays laissait présager le re-lancement des institutions touchées par les événements survenus l’année dernière; tous les efforts seront désormais consacrés à la lutte contre l’épidémie du Covid-19.

- Publicité -

Le FCE appelle à l’accord de prêts sans intérêts pour sauver les emploi s

Sensibilisation, assistance et participation des organismes officiels; telles sont les étapes du plan d’action décrites par le numéro un du FCE. La dernière étape citée devrait obéir à une stratégie bien définie pour fournir des subventions pour des projets de lutte contre le Coronavirus; à l’instar du projet de production de 5 millions de bavettes sanitaires; en collaboration avec le ministère de la formation professionnelle.

Par ailleurs, et lors de son passage à la chaîne 1 de la radio algérienne; le patron du FCE déclare que 80% des entreprises ont été impactées par la crise sanitaire; appelant à la nécessité d’adopter de prêts sans intérêts pour maintenir les emplois dans ces institutions.

Il a également appelé au passage à un nouveau modèle économique en libéralisant l’investissement; en levant les restrictions bureaucratiques, en numérisant le secteur et en réformant le système bancaire.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -