25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
mercredi, 17 juillet 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie : Une 3e vague de contaminations au Coronavirus est envisageable ?

Algérie : Une 3e vague de contaminations au Coronavirus est envisageable ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Alors que le bilan quotidien des contaminations au Coronavirus commence à stagner, l’épidémie peut-elle prendre le virage d’une troisième vague ? Faut-il préparer les esprits déjà affolés par le deuil et le malheur à ce scénario ? Celui-ci, n’est-il en aucun cas évitable ? Le ministre de la Santé répond. 

La fin du mois de novembre fut assombrie par une recrudescence marquée de l’épidémie. Alors que la saison la plus froide de l’année annonce son arrivée, l’Algérie a vu décroître rapidement le nouveau Coronavirus sur son sol. N’empêche de penser au pire. C’est peut-être bien une accalmie avant une reprise des vents d’hiver. Aux yeux du ministre de la Santé, la troisième vague de contaminations au Coronavirus en Algérie est bien probable.

C’est en effet ce qu’a affirmé Abderrahmane Benbouzid, ce vendredi 11 décembre, lors de son passage à la télévision publique. D’après ce qu’a indiqué le média arabophone Ennahar, le ministre de la Santé se veut prudent et pose les possibilités sur table alors que les chiffres liés au Coronavirus semblent amorcer un virage de baisse. En définitive, il pense que cette contagion qui se veut mystérieuse pourrait cacher aux creux de sa couronne une éventuelle troisième vague.  

- Publicité -

Violente comme les deux précédentes ? Personne ne le sait. Cependant, une chose s’annonce plus que sûre à ce stade. Il est grand temps de redoubler de vigilance. Il est à noter que l’Algérie a fait face à un grand levier. Celui du retour social. Après ce dernier, les chiffres ont parlé vite. Il faut donc tirer profit de l’accalmie actuelle pour ne pas revivre ce scénario. Dans ce sens, Benbouzid a tenu à exhorter les citoyens à prendre toutes les précautions nécessaires pour se protéger et protéger l’autrui également. 

L’Algérie.. Prête à lutter contre la troisième vague

Frappons maintenant une porte d’espoir en ces temps épidémiques. Le ministre a affirmé que l’Algérie a en sa possession vingt (20) mille lits aux hôpitaux. Pour l’instant, seulement 5.212 d’entre eux ont été utilisés. Ainsi, le taux d’occupation des lits est de 26,06%. Dans le cas où ladite troisième vague frappe l’Algérie, celle-ci sera armée par des combattants en blouse blanche qui ont remué ciel et terre depuis le début de la crise pour sauver les vies mais aussi de lits suffisants.     

Lors de son passage sur le petit écran, le premier responsable de la Santé en Algérie est revenu en long et en large sur la potion magique qui pourrait éradiquer, ou du moins, alléger la propagation du virulent Coronavirus. Benbouzid a déclaré que le pays négocie depuis le 06 août dernier avec six (06) laboratoires chinois et russes, confondus. C’est en tout cas ce qu’a indiqué la même source. 

- Publicité -

Ces négociations ont eu lieu en coordination avec le ministère des Finances, ajoute Benbouzid. Il convient de rappeler que l’Algérie a décidé de ne pas opter pour les vaccins Pfizer et Moderna. Pour ce qui est des frais de vaccination, le même orateur a confirmé que le vaccin sera gratuit pour toute la population en Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -