Algérie : 39.000 micro-crédits sans intérêts prévus en 2021

Algérie – Le directeur général de l’Agence Nationale de la Gestion du Micro Crédit (ANGEM), Abdelfattah Djebnoune, promet l’octroi de 39.000 micro-crédits sans intérêts pour l’année 2021.

- Advertisement -

En effet, le premier responsable de l’Agence Nationale de la Gestion du Micro Crédit (ANGEM) en Algérie, Abdelfattah Djebnoune en l’occurrence a révélé lors d’une sortie médiatique,sa stratégie pour l’année 2021. Il a indiqué que 39.000 micro-crédits sans intérêts sont prévus pour cette année 2021 en Algérie, rapporte Ennahar, ce jeudi 08 avril 2021.

Dans le détail, pour subvenir aux besoins des citoyens en termes de micro-crédits sur l’ensemble du territoire national, l’organisme a mis en place une feuille de route. L’intervenant a déclaré que 39.000 crédits vont être octroyés pour les porteurs de projets à petits budgets.

La première tranche de 26.000 prêts concerne les habitants des zones d’ombre. Parmi ce nombre, 4.600 seront accordés au projet agro écologique en Algérie, le barrage vert. Cela, dans le but de lutter contre la désertification. Par ailleurs, 6.000 autres micro-crédits seront destinés aux citoyens du Sud algérien. La valeur du crédit peut atteindre les 250.000 DA.

Le directeur de l’ANGEM promet une deuxième catégorie de prêt à hauteur de 1 million DA

Il est à noter que la première catégorie de prêt destinée aux habitants du Sud, concerne principalement l’achat des matières premières. Cela dit, une deuxième catégorie de 7.000 prêts sera notamment octroyée. Cette dernière peut s’élever à 1 million de dinars. Et ce, en ce qui concerne l’achat des équipements. 

Cependant, l’ANGEM ne s’est pas arrêtée à l’attribution de crédits. L’organisme s’est notamment orienté vers le secteur de formation. Près de 10.000 professionnels vont bénéficier de formations. Il s’agit d’apprentissage dans l’entrepreneuriat, la gestion d’entreprises et la gestion des projets.

De plus, l’institution a mis en place 240 programmes pour l’insertion professionnelle. Une grande partie de ces projets est localisée au niveau des wilayas autour du Barrage vert. Ainsi, lors de la même intervention, Djebnoune a tenu à préciser que depuis sa création; l’ANGEM a financé plus de 94.200 projets dans différents secteurs. La plus grande part revient à la gente féminine avec un taux de 63,67 %.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes