21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mardi, 21 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéAlgérie : 29 parkings illicites supprimés au niveau des plages d’Alger

Algérie : 29 parkings illicites supprimés au niveau des plages d’Alger

Publié le

- Publicité -

Société – Vingt-neuf (29) parkings illégaux ont été supprimés au niveau de toutes les plages de la capitale de l’Algérie, Alger, depuis le début de la saison estivale 2022. Dzair Daily vous livre tous les détails à ce sujet dans son édition du lundi 25 juillet. 

En effet, le phénomène des parkings sauvages inondent l’Algérie, et plus particulièrement, la capitale Alger. En vue de lutter contre ces dépassements liés à l’exploitation illégale des espaces de stationnement des véhicules, les services de la police de la wilaya de la capitale ont pris les mesures nécessaires.

Effectivement, selon un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), vingt-neuf (29) parkings illicites ont été supprimés au niveau des plages d’Alger. Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien généraliste francophone Le Soir D’Algérie, qui cite l’agence APS comme source.

- Publicité -

Lors de leur sortie sur le terrain, les services de la Sûreté nationale ont donc procédé à l’éradication d’un grand nombre de parkings anarchiques. Ils ont, au passage, saisi vingt-six ( 26) armes blanches, 976 chaises, 436 parasols et plus de 250 tables.

Des interventions qui s’inscrivent dans le cadre du plan sécuritaire pour la saison estivale 2022. Elles visent à lutter contre le phénomène des parkingueurs et l’exploitation des plages par les jeunes qui imposent aux estivants la location de matériels, tels que les parasols. 

Elles tendent en outre à combattre les fléaux sociaux qui ravagent la société. Soit ceux relatifs à la consommation de drogues et de stupéfiants, au port d’armes blanches ainsi qu’à tout activité de commerce illégale et non autorisée sur les plages.

- Publicité -

Parkings illicites en Algérie : un phénomène qui continue d’exister

Si les unités de la Sûreté nationale se mobilisent en vue de mettre un terme aux parkings clandestins en Algérie, nombreux sont les jeunes qui exercent encore cette activité illicite. D’ailleurs, l’été semble être la saison préférée de ces derniers qui monopolisent les espaces de stationnement de véhicules au niveau des villes côtières aux dépens des vacanciers algériens. 

Il convient de rappeler que la police a récemment poursuivi un jeune parkingueur. Ce dernier s’était alors jeté dans la mer dans l’espoir d’échapper aux services de sécurité qui le poursuivait. Son arrestation avait ainsi fait le tour des réseaux sociaux. Nous vous invitons à (re)découvrir tout cela juste ici

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -