AccueilÉconomieVotre ArgentAlgérie : 2,7 millions de salariés vont bénéficier de la hausse des...

Algérie : 2,7 millions de salariés vont bénéficier de la hausse des salaires

Algérie – Le directeur général du budget au ministère des Finances a révélé que plus de 2,7 millions de salariés de la fonction publique seront concernés par la hausse des salaires.

En effet, lors de son intervention à la chaîne Ennahar TV, le directeur général du budget au ministère des Finances, Abdelaziz Fayed, s’est exprimé au sujet des remaniements mis en place dans le but de l’amélioration et la réévaluation des salaires en Algérie en divulguant le nombre des salariés qui vont bénéficier de cette hausse.

Au fait, ledit responsable a indiqué que plus de 2,7 millions d’employés dans les différents établissements étatiques seront touchés par cette augmentation. En sus, il a indiqué qu’un budget de 240 milliards de dinars sera consacré pour ce volet. Cela, dans le but de réviser le point indiciaire des salaires afin de contribuer à l’amélioration du pouvoir d’achat des citoyens.

Il n’est pas sans savoir qu’à la suite de cette crise sanitaire et la chute de la valeur du dinar. Et ce, face aux devises étrangères; le pouvoir d’achat des Algériens s’est détérioré d’une façon significative. D’autant plus que les salaires n’ont pas bougé durant cette période. De ce fait, le Gouvernement a décidé de procéder à une réévaluation à partir du deuxième semestre de 2022.

Algérie : vers la mise en oeuvre d’un arrêté interministériel pour fixer l’allocation de chômage

D’autre part, au cours de cette même entrevue, Abdelaziz Fayed a aussi évoqué le sujet de l’allocation de chômage. Sachant que le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a déjà parlé de la mise en œuvre de cette indemnité sous certaines conditions. De ce fait, le locuteur a dévoilé la mise en place d’un comité interministériel; pour l’étude d’un texte de loi visant à fixer cette prime.

En sus, il a précisé que cette allocation peut être différente d’une région à une autre. Cela dit, il a révélé que la plus grosse partie serait consacrée aux habitants du Sud du pays. Sachant que le niveau de vie et le marché de l’emploi dans cette région sont moins fructueux. Cela, par rapport aux autres wilayas. L’enveloppe financière consacrée à ce volet serait estimée à 4.000 milliards de dinars, selon le DG du budget.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes