Algérie : 25 barons de drogue arrêtés et saisie d’une grosse quantité de stupéfiants

Algérie – Le ministère de la Défense nationale annonce l’arrestation de 25 barons de drogue et la saisie de quantités importantes de stupéfiants. Retrouvez plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent ce mercredi 15 juin 2022. 

En effet, le ministère de la Défense nationale a rendu public un bilan. Ce dernier est venu indiquer l’appréhension de 25 barons de drogue et la saisie de grosses quantités de stupéfiants à travers plusieurs zones militaires en Algérie. Cette opération d’envergure a été menée par de nombreux détachements de l’Armée nationale populaire (APN). Cela en coordination avec divers services de sécurité.  

Selon le département de la défense, ce bilan comprenait la période entre le 8 et le 14 juin 2022. Une première opération a permis la saisie de 7 quintaux et 19 kg de kif traité. Et l’arrestation de 6 barons de drogue. Et cela au niveau des zones militaires 2 et 3. Ces trafiquants tentaient de faire passer leur marchandise par la frontière marocaine vers l’Algérie, comme le rapporte le quotidien arabophone Ennahar

Le ministère de la Défense parle également de la saisie de 5 kg de kif traité et plus de 48.352 comprimés hallucinogènes. Cette deuxième opération menée par les militaires a conduit à l’arrestation de 19 autres trafiquants de drogue. Et cela au niveau de différentes zones militaires.

Algérie : des munitions et des explosifs saisis 

Toujours dans le Sud du pays, l’armée a arrêté 156 personnes à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et Djanet. L’APN a aussi saisi 17 véhicules, 21 marteaux-piqueurs, des explosifs et du matériel de détonation utilisés dans l’exploration illégale de l’or. En sus, 30 tonnes d’un minerai contenant un mélange d’or et de pierres était trouvé.

Dans la région de Biskra, Ghardaïa et M’sila, il a été rapporté la saisie de 19 fusils de chasse et 3 pistolets automatiques. Ainsi que de 28 tonnes de vivres qui serviront à la contrebande. En outre, on note aussi la saisie de 31.065 unités de tabac. 

Par ailleurs, les gardes frontières et la Gendarmerie Nationale (GN) ont déjoué des tentatives de contrebande d’une quantité de carburant. Cette dernière est estimée à plus de 75.409 litres. Dans le même cadre, 152 clandestins ont pu être arrêtés dans l’ensemble du territoire national. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes