31.9 C
Alger
31.9 C
Alger
vendredi, 14 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieAlgérie 2023-2025 : vers une économie diversifiée et robuste

Algérie 2023-2025 : vers une économie diversifiée et robuste

Publié le

- Publicité -

Économie – Dans un contexte global en constante évolution, l’Algérie se démarque par des initiatives prometteuses dans son économie plus diversifiée. Entre augmentation des investissements, diversification économique et anticipation d’une croissance soutenue, le pays se prépare à un avenir où le pétrole n’est plus le seul moteur économique.

L’Algérie s’oriente vers une période de transformation significative de son économie la rendant plus diversifiée, selon les dernières analyses de la Banque mondiale. Le pays, traditionnellement dépendant de ses exportations d’hydrocarbures, est en train de remodeler son économie en misant sur la diversification et un renforcement des investissements dans des secteurs clés.

- Publicité -

Une nouvelle dynamique économique

Au premier trimestre de 2023, l’Algérie a connu un essor d’activité, particulièrement marqué par un accroissement des investissements dans les projets industriels d’envergure. Cette dynamique positive est prévue pour stimuler la croissance économique du pays jusqu’en 2025. Kamel Brahmi, représentant résident de la Banque mondiale en Algérie, souligne la capacité du pays à réduire sa dépendance aux importations tout en boostant ses exportations dans des domaines autres que les hydrocarbures. Le secteur privé semble également bénéficier de cette tendance, avec la création d’emplois durables.

Hydrocarbures et au-delà

Malgré une concentration historique sur le secteur des hydrocarbures, Cyril Debon, économiste principal auprès de la Banque mondiale en Algérie, note que l’économie nationale ne se repose pas uniquement sur cette industrie. L’Algérie s’efforce de créer des marges de sécurité économiques par la constitution de réserves de change et l’instauration de mesures financières prudentes.

Reprise post-covid et perspectives d’avenir

Après un retour à son niveau d’activité d’avant la pandémie de Covid-19 en 2022, l’économie algérienne continue sur sa lancée. La reprise, observée dès le début de 2023, devrait ramener la croissance sur les niveaux pré-pandémiques d’ici 2024. Avec un accent mis sur la production agricole et une augmentation prévue de la production pétrolière. Grâce à l’accord de l’OPEC sur les quotas de production, l’économie algérienne semble se diriger vers un futur plus diversifié et stable.

- Publicité -
Inflation et politique monétaire

La Banque mondiale anticipe une diminution progressive de l’inflation pour les années 2024 et 2025, attribuable à des politiques monétaires et fiscales mesurées. Le retour des précipitations à des niveaux normaux devrait également jouer un rôle clé dans le renforcement de la production agricole, essentielle pour la stabilité économique du pays.

La balance commerciale de l’Algérie devrait donc demeurer positive entre 2023 et 2025. Cette performance est soutenue par l’augmentation des prix du gaz et du pétrole, ainsi que par l’accroissement des réserves de change du pays. Garantissant ainsi une stabilité financière accrue.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -