AccueilÉconomieDevise AlgérieAlgérie : « 1 euro va atteindre 250 dinars », prédisent des...

Algérie : « 1 euro va atteindre 250 dinars », prédisent des experts (vidéo)

Algérie – Plusieurs experts et spécialistes en économie prédisent la montée de l’euro, de telle manière qu’un euro pourrait atteindre les 250 dinars dans les semaines à venir. 

En effet, alors que la reprise des vols internationaux a ravi et soulagé de nombreux citoyens et ressortissants algériens ; cette décision gouvernementale inquiète toutefois plusieurs économistes du pays. Certains experts disent même qu’un euro pourrait valoir jusqu’à 250 dinars dans les prochaines semaines en Algérie. 

Effectivement, des professeurs et spécialistes en économie anticipent déjà le pire et s’attendent à ce que le prix de la monnaie européenne atteigne des montants record jamais connus jusque-là face à la monnaie nationale. Ce phénomène économique est principalement dû à la récente décision qui est relative à l’ouverture des frontières nationales. 

Ainsi, la reprise du trafic aérien a incité les gens concernés et intéressés par la reprise des vols à vouloir acheter de la devise. Ce qui a créé un fort déséquilibre entre l’offre et la demande au niveau du marché des devises. La conséquence directe de ce déséquilibre a donc conduit à la flambée des prix de l’euro face au dinar algérien. 

Sachant qu’actuellement (23 mai 2021), un (01) euro se vend à pratiquement 211 dinars au niveau du marché parallèle (Square). Et selon Abderrahmane Aya, professeur et maître de conférences en sciences économiques à l’université de Tiaret ; ce n’est que le début, car le dinar algérien va encore perdre du terrain.

Après la reprise effective du trafic aérien qui est prévue pour le 1er juin 2021 ; un (01) euro pourrait atteindre les 250 dinars sur le marché informel (Square), estime l’intervenant. 

Qu’en est-il des autres monnaies étrangères ?  

Ainsi, et d’après les estimations de quelques économistes ; dans les prochains jours, le dinar va chuter et pas qu’un peu par rapport aux devises fortes. En effet, c’est là le constat que se sont unis à présenter plusieurs spécialistes en Algérie. La devise la plus chère actuellement est alors la livre sterling.

Une unité de cette monnaie vaut aujourd’hui (23 mai 2021) pas moins de 238 dinars au niveau du marché informel (Square). Le taux du dollar est quant à lui sensiblement plus faible, mais reste toutefois assez élevé par rapport à des taux enregistrés il y a quelques semaines en arrière. Un billet vert se vend à pratiquement 174 dinars (23 mai 2021). 

En résumé, cette crise économique n’envisage rien de bon et inquiète les responsables et les spécialistes en Algérie. Ce n’est pas tout, car la montée du taux des devises préoccupe également les citoyens. Ces derniers se retrouvent alors dans l’incapacité d’acquérir les devises à des montants aussi onéreux.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes