AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantAlger : un lycée premier de son genre ouvre ses portes

Alger : un lycée premier de son genre ouvre ses portes

Algérie – En présence de plusieurs ministres et responsables, un  lycée premier de son genre a ouvert ses portes ce mardi à Alger. Dzair Daily vous apporte plus de détails à cet égard dans les lignes qui suivent. 

En fait, il s’agit du premier lycée spécialisé dans les arts qui a été inauguré ce mardi au niveau de la capitale, Alger. En effet, le lycée a été baptisé du nom du chahid Ali Maâchi et est sis dans la commune d’El Biar. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 28 septembre 2022. 

Tout d’abord, on notera que cet établissement a été ouvert en application de l’arrêté ministériel qui stipule l’ajout d’une filière artistique aux autres filières de l’enseignement secondaire. À cet effet, plusieurs ministres ont  supervisé la cérémonie d’ouverture.  

Notamment, le ministre de l’Éducation nationale et la ministre de la Culture. Ainsi que le conseiller du président chargé des Affaires de l’Éducation, Noureddine Ghouali. Et son homologue chargé de la Culture et de l’Audiovisuel, Ahmed Rachedi. 

Sans oublier le wali d’Alger, Rabehi Abdennour, et plusieurs autres responsables. De leur côté, les participants se sont félicités de l’introduction de cette filière. D’ailleurs, Soraya Mouloudji, estime que cet établissement constitue « un acquis pour l’Algérie et pour son système éducatif ». 

Lycée Ali Maâchi Alger : 157 élèves sélectionnés à travers 52 wilayas

À en croire les propos de Abdelhakim Belabed, le lycée « a fait sa rentrée le 21 septembre ». Et ce, à l’instar des autres lycées. Dans le même sillage, le responsable du secteur éducatif a souligné que cet établissement propose quatre choix. Notamment, la musique, les arts plastiques, le théâtre et l’audiovisuel. En tout cas, il s’agit de ce que rapporte le quotidien Le Soir.

Selon la même source médiatique, près de 157 élèves ont été sélectionnés à travers 52 wilayas. D’ailleurs, ceux-ci bénéficieront de la restauration et du transport scolaire aller-retour. Et cela, vers les deux sites d’hébergement. À savoir le lycée Hassiba Ben Bouali et le lycée national des mathématiques Mohand Mokhbi. 

Par ailleurs, Soraya Mouloudji a fait savoir que l’ouverture de ce lycée « vise à former une génération d’artistes algériens ». Pour ce faire, le programme éducatif sera dispensé par des enseignants spécialisés. Dans le détail, les élèves étudieront des matières spéciales dans le domaine artistique. En plus d’autres matières en commun avec les filières de la 2e année secondaire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes