AccueilActualitéAlgérieAlger : des bennes à ordures « modernes » pour la collecte...

Alger : des bennes à ordures « modernes » pour la collecte et le tri des déchets selon les normes internationales

Algérie – Le wali d’Alger a annoncé, hier, la mise en place de bennes à ordures dites « modernes » dans différentes communes de la capitale. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette nouvelle édition du 08 septembre 2022.

En effet, ce mercredi, le wali d’Alger qui n’est autre qu’Ahmed Maabed a ordonné d’accélérer la mise à disposition de « bennes à ordures (modernes) destinées au tri sélectif, similaires à celles qui sont disponibles dans les grandes capitales mondiales ». Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ?

Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, tout ce que vous devez savoir à ce propos. En fait, le premier responsable de la wilaya d’Alger a eu l’occasion de s’exprimer lors d’une réunion.

Celle-ci s’est tenue en présence des représentants d’entreprises publiques spécialisées dans la réparation et dans l’entretien des bennes. Et ce, en vue de bien exploiter les camions appartenant aux institutions publiques de l’État en prenant soin de l’environnement. C’est ce dont nous informe le quotidien arabophone Echorouk dans son édition d’hier. 

Pourquoi investir dans des bennes à ordures « modernes » ?

En fait, il est utile de préciser que cette rencontre vient dans le cadre d’une série de réunions périodiques qui concernent le plan « Alger la ville propre ». Ainsi, le responsable susmentionné a mis l’accent sur la nécessité de remédier au déficit de collecte et de valorisation des déchets. Et ce, « selon des méthodes et des technologies modernes », précise le wali.

Pour cela, ce dernier appel à fournir « un nombre suffisant de bennes de qualité qui sont conformes aux normes internationales ». En parallèle, la wilaya d’Alger est en train d’entretenir les camions destinés aux travaux de nettoyage et de désinfection. Cela, en attendant la réception de nouveaux camions qui seront acquis dans le même but.

Ce n’est pas tout ! Ahmed Maabed a insisté, lors de la réunion, sur le fait de « mobiliser tous les moyens matériels et humains afin de préserver l’environnement et d’améliorer les conditions de vie de la population ». Ce qui, selon lui, se concrétisera « en trouvant des solutions efficaces aux problèmes de collecte et du traitement des déchets de toute sorte et de toute provenance ». C’est ce dont a fait état la source déjà citée. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes