Aïssa Mandi : origine en Algérie, femme, âge.. Ce qu’il faut savoir

Foot – Nous vous proposons à travers notre numéro du samedi 23 octobre 2021 le portrait d’une pièce maîtresse de l’équipe d’Algérie. Découvrez sans plus attendre tout ce qu’il faut savoir sur Aïssa Mandi, de son enfance jusqu’à aujourd’hui, en passant par son origine en Algérie et son ascension dans le monde footballistique. 

« Crack », « Mowgli », « Genocida », qui veut littéralement dire « Génocide ». Voilà toutes les étiquettes accolées au nom du champion d’Afrique en titre, qui a signé, lors du mercato estival écoulé, un contrat de quatre ans, jusqu’en 2025, avec le Villarreal CF. Assoiffé de titres et d’exploits individuels, il ne cesse d’écrire jour après jour sa légende. L’occasion de faire un tour d’horizon du parcours d’Aïssa Mandi ou encore de son origine en Algérie. 

Né le 22 octobre 1991 à Châlons-en-Champagne, dans le nord-est de la France, de parents algériens originaire de Chlef, Aïssa Mandi est un footballeur international algérien évoluant au poste de défenseur central. Passionné, son destin dans le football est tracé dès son plus jeune âge. Il débute sa carrière dans son pays natal à l’âge de huit ans, au sein du Stade de Reims. Sa technique et sa maturité sur tous les points ne passent pas inaperçues. 

Il rejoint alors rapidement l’équipe réserve, en 2009, concluant sa saison avec cinq apparitions. Si pour certains, il n’est pas évident de poursuivre des études parallèlement à leur carrière sportive, Aïssa Mandi a, lui, réussi à décrocher le fameux sésame pour les études supérieures. Après son baccalauréat général section économique et social, il se consacre ainsi à sa passion en intégrant entièrement l’équipe du Stade de Reims.

Aïssa Mandi : de l’enfant rempli de passion au champion d’Afrique 

Pur produit de l’écurie rémoise, le Franco-algérien s’affirme rapidement comme un cadre de l’effectif réserve. Lors de la saison 2009 – 2010, il hérite du brassard de capitaine. Au mois d’octobre, il fait sa première apparition avec l’équipe première, comme remplaçant à la 93e minute. Ce fut d’ailleurs sa seule entrée en jeu de l’année. Ce n’est qu’en 2011, qu’Aïssa Mandi devient un titulaire à part entière du Stade de Reims

Au cours de la saison 2011 – 2012, il prend de ce fait part à un total de vingt-huit (28) matchs, toutes compétitions confondues. Il délivre sa première passe décisive professionnelle à l’attaquant français Cédric Fauré, en Championnat de France face à l’En avant Guingamp, le 9 septembre. Un peu plus d’un mois plus tard, il inscrit un magnifique but lors du match opposant son équipe à Arles-Avignon. 

Après la descente de Reims en Ligue 2 en 2016, l’arme défensive de l’EN rejoint le Real Betis, club de la Liga espagnole, pour quatre ans et contre quatre millions d’euros. Élément phare des Béticos, il contribue fortement à l’ascension de sa nouvelle équipe, notamment la qualification pour la phase de groupes de la Ligue Europa, lors de la saison 2017-2018. Ses performances de haute volée ne laissent ainsi personne indifférent. 

Mandi, magie de la Liga et joyau de l’Algérie 

À quelques semaines avant la fin de son contrat, ils sont plusieurs à vouloir se l’arracher, à l’instar du Liverpool de Klopp. Mais c’est finalement le Villarreal CF qui parvient à se l’offrir, en juin 2021. Reconnu par ses pairs comme l’un des meilleurs défenseurs de sa génération, le joueur de 30 ans, siège depuis 2013 sur la défense de l’équipe nationale d’Algérie, avec laquelle il remporte la prestigieuse Coupe d’Afrique des nations en 2019. 

Côté vie privée, Aïssa Mandi se montre très discret. On sait toutefois qu’il est marié depuis 2016 avec son amour de jeunesse dont on ignore l’identité. Il est un homme parfaitement comblé et un heureux papa. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes