23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAir Algérie, Volotea, ASL Airlines, frontières : Le point sur la situation

Air Algérie, Volotea, ASL Airlines, frontières : Le point sur la situation

Publié le

- Publicité -

Algérie – Retrouvez ci-dessous un résumé sur l’actualité qu’il ne faillit pas manquer au sujet de la compagnie nationale Air Algérie, le transporteur espagnol Volotea et la filiale française ASL Airlines, mais aussi sur la question de l’ouverture des frontières algériennes.

Voici un récapitulatif des informations des derniers jours au sujet des frontières algériennes et les compagnies aériennes, Air Algérie, Volotea et ASL Airlines, qui sera utile à tous ceux qui veulent disposer d’un point de l’actualité des vols. Commençons, en préambule, par le ciel algérien.  

Justement, pour se prémunir de la contagion, l’Algérie a fermé ses frontières aux étrangers à la mi-mars 2020. Cela fait donc un an et les hautes autorités n’ont toujours pas avancé de date quant à la reprise des vols internationaux. Dans cette attente, le Dr Bekkat Berkani continue de livrer, de temps à autre, son point de vue sur le sujet. 

- Publicité -

| Lire aussi : Nationalité canadienne pour Algériens : Conditions et personnes concernées

Seulement ce 17 mars 2021, le président du Conseil national de l’Ordre des médecins praticiens a estimé qu’il est encore tôt de penser à rouvrir l’espace aérien avec la France. Pour consolider son fusil d’épaule, Berkani a partagé son inquiétude vis-à-vis des nouveaux variants du coronavirus. Il indique donc qu’une ouverture des frontières algériennes à l’heure actuelle mettra le pays en danger. 

Cette suspension des vols réguliers qui a tant duré, a incité l’ancien P-DG d’Air Algérie à réagir égalemebt. En effet, Chakib Belleili pense que le transporteur aérien national pourrait soulever cette crise et regagner sa santé de fer une fois que les vols reprennent. 

| Sujet connexe : Vers l’obligation de la vaccination pour les voyages ? L’OACI se dit contre

De l’autre côté de la rive, de nombreux Algériens bloqués attendent impatiemment que les choses bougent. Alors que l’Union Européenne compte présenter un projet de passeport sanitaire, ils ont vu en ce document, dont l’instauration reste non sûr, le bout du tunnel.  

- Publicité -

Dans l’incertitude, et entre-temps, la compagnie aérienne Volotea, se tient prête à prendre le chemin des cieux vers l’Algérie. Le transporteur espagnol lance des préparatifs pour être au rendez-vous dès que le pays décide de déverrouiller officiellement ses portes. 

| Vous aimerez lire : Fermeture des frontières en Algérie : L’impact sur le tourisme en chiffres

Ces derniers jours, Volotea a même ouvert des postes d’emplois permettant de lancer ses nouvelles lignes entre l’Algérie et la France dans les meilleures conditions. Mais l’arrivée de ce transporteur à bas-prix fera-t-elle baisser les prix des billets de voyage ?   

Une question à laquelle a répondu l’économiste Abderrahmane Aya. Celui-ci pense que les prix de Volotea pourront toucher de façon drastique l’activité d’Air Algérie. De son côté, la compagnie aérienne française qui s’est occupée de plusieurs vols de rapatriement, qui n’est autre qu’ASL Airlines, renforce son programme vers le pays.  

Elle compte, en effet, reprendre ses vols dits spéciaux en mois d’avril. Sur ce, elle a programmé 16 vols dont plusieurs auront lieu pendant le mois de ramadan. Dans le détail, ces vols auront comme point de départ trois villes algériennes. Il s’agit d’Alger, Annaba et Béjaïa.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -