Air Algérie : vers la reprise des vols pour Montréal et Londres ?

Algérie – Air Algérie continue d’élargir ses destinations vers de nouveaux pays. Sera-t-il le cas pour les vols d’Air Algérie depuis Montréal et Londres ? C’est ce qu’on tentera de savoir dans l’édition d’aujourd’hui 12 septembre 2021.

L’attente pour la reprise des vols d’Air Algérie vers Londres et Montréal dure depuis la fermeture des frontières en 2020 en raison de la propagation de la Covid-19. Certes, quelques avions d’Air Algérie ont effectué des vols depuis le Royaume-Uni et le Canada. Seulement, il ne s’agissait que de vols spéciaux de rapatriement d’Algériens.

Depuis l’ouverture partielle des frontières de l’Algérie, on compte uniquement sept (7) pays inclus aux dessertes de la compagnie nationale. En d’autres termes, la France, la Tunisie, l’Italie, l’Espagne, la Russie, l’Allemagne et la Turquie. Qu’en est-il du reste des pays du monde où on note une forte présence de la communauté algérienne ? 

« Reprise très prochaine des vols vers Londres, Montréal », déclare Samir Chaabna 

Si on se fie à la déclaration de l’ex-député de l’émigration, Samir Chaabna, des vols d’Air Algérie seront prochainement programmés vers trois nouvelles destinations. On indique alors Londres, Montréal et Dubaï. C’est en tout cas selon des sources bien fondées, ajoute-t-il.

Par ailleurs, le besoin des Algériens résidant au Canada de rentrer en Algérie s’est exprimé le 3 juillet dernier. Ces intéressés ont donc revendiqué l’intégration du Canada dans les pays concernés par l’ouverture partielle. Et ce, lors d’un rassemblement devant le Consulat général d’Algérie à Montréal, rapporte Voyager DZ

Suite à cela, le Consul Général d’Algérie à Montréal a accueilli deux représentants du rassemblement. De ce fait, l’ambassadeur d’Algérie au Canada a expliqué que les autorités compétentes devraient aboutir à une solution cet été, rappelle la même source.

Conditions d’entrée en Algérie

Il convient de rappeler que certaines conditions en ces temps de coronavirus sont à prendre en compte avant de se déplacer. Particulièrement, pour ce qui est de voyager vers l’Algérie. En clair, un test PCR de moins de 36 heures est obligatoire avant le départ. Mais aussi, dès l’arrivée à l’aéroport en Algérie, un nouveau test antigénique leur sera fait.

Ainsi, si le résultat est positif, la quarantaine pour le voyageur est indispensable. Les frais sont à la charge du voyageur. Dans le cas contraire, avec un test négatif, le voyage poursuit son cours normal pour enfin atteindre sa destination finale. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes