23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAir Algérie « va s’en sortir » lors de la reprise des...

Air Algérie « va s’en sortir » lors de la reprise des vols, estime Belleili

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’ancien P-DG d’Air Algérie, Chakib Belleili, s’est manifesté le 11 mars dernier et pense que la compagnie aérienne nationale a de grandes chances de s’en sortir lors de la reprise des vols. 

En effet, Chakib Belleili s’est exprimé ce jeudi 11 mars 2021. Il a été invité au rendez-vous hebdomadaire entretenu par le quotidien francophone Le Soir d’Algérie. Ainsi, grâce peut-être à sa large expérience dans le domaine, l’ancien P-DG de la compagnie aérienne nationale s’est montré très optimiste quant à l’avenir de cette dernière. Il pense alors qu’avec une reprise des vols, Air Algérie allait très probablement s’en sortir. 

Il est indéniable que la suspension des vols par le gouvernement, depuis bientôt une année, n’a pas pu être sans conséquences. Le transporteur aérien national a enregistré un déficit très important ces derniers mois. Ainsi, la reprise des vols domestiques et de rapatriement en Algérie lui ont été une bouffée d’oxygène. 

- Publicité -

| Lire aussi : Air Algérie annonce des perturbations sur ses vols de/vers le Sud

Cependant, ceux-ci se sont avérés largement insuffisants pour couvrir cette perte conséquente que subit Air Algérie depuis le début de la crise sanitaire. L’expert en aviation civile et ingénieur en aéronautique est néanmoins convaincu que c’est une période difficile qui sera prochainement dépassée et reléguée aux archives. 

Une reprise des vols, de façon plus ou moins normale, permettra un tel déroulement des choses, avance le responsable. Puis, il continue en proférant qu’Air Algérie est « une compagnie qui appartient à 100% à l’État ». Il est donc évident que le gouvernement contribuera et veillera à sortir l’entreprise publique de cette crise. 

| Sujet connexe : Air Algérie : Voici l’impact de la fermeture des frontières et l’arrêt des vols

Il est toutefois important que la compagnie aérienne mette également du sien, selon l’avis de l’expert. Ça se concrétisera alors en se restructurant avec l’application de certains changements qui serviront à diminuer les coûts de l’entreprise. Chakib Belleili a cité, à titre d’exemple, lors de la même entrevue, la « compression des effectifs par les retraites anticipées ».

- Publicité -

Ce n’est pas tout, car l’ancien P-DG estime également qu’il est temps d’entrer dans une nouvelle ère. Celle du monde numérique. Effectivement, l’orateur appelle au bannissement des agences commerciales. Ça incitera, d’après lui, les citoyens algériens à acquérir leur billet d’avion en ligne par internet.

| Vous aimerez lire : Reprise des vols, remboursement des billets.. Le porte-parole d’Air Algérie répond

Ce qui aidera à baisser le nombre d’effectifs. Sachant que le nombre du personnel dans ce domaine en Algérie avoisine les 8.500 employés, contre une moyenne de 342 à l’étranger. C’est là, une différence très impressionnante, note Chakib Belleili.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -